Brownie chocolat orange meringué

Brownie chocolat orange

Être dans les 100 blogs qui participent au World Baking Day, c’est une chouette expérience que je ne pouvais refuser. Car c’est sympa de se creuser la tête pour faire un gâteau impressionnant et délicieux, et que les défis pour s’amuser et sans compétition exacerbée sont les plus agréables.

Du coup, comme c’est un événement global, j’ai eu envie de faire un dessert d’une apparence plus Anglo-Saxonne : Un layer cake donc. Du gâteau, de la garniture, du gâteau, de la garniture. Et on termine par un glaçage tout blanc qui en rajoute aux « wahou » que l’on entend quand on dépose cette douceur sur la table.

Ensuite, les goûts. Une alliance très simple que tout le monde aime : Chocolat et orange. Brownie et orange curd donc.

Le brownie est plus léger que la version à laquelle nous sommes habitués car ici, une partie des blancs d’œuf est montée en neige. Cela permet d’avoir un cake plus haut et plus simple à couper en deux.
Il est peu sucré pour compenser la douceur du curd à l’orange qui vient se fourrer au milieu.

Et pour que le glaçage soit gourmand mais pas étouffe-chrétien (c’est malheureusement trop souvent le cas), pas de crème au beurre mais une meringue légère, à l’italienne (donc un peu chamallow), grillée au chalumeau.

C’est peu de dire que le résultat est top. Et cerise sur le gâteau : Sans gluten, sans lactose, même mes copains allergiques pourront en manger une belle part et se régaler.

Parfois, la pâtisserie fait bien les choses !

brownie chocolat orange meringué

Pour l’orange curd, il faut :
– 3 œufs
– 100g de sucre en poudre
– Le zeste et le jus d’une orange
– Le jus de deux citrons
– 175g de margarine, coupée en cubes.

Dans un cul de poule, fouetter les œufs et le sucre. Ajouter ensuite les jus et zestes et faire cuire doucement au bain-marie en remuant sans arrêt avec une spatule. Petit à petit, quand le mélange commence à épaissir, ajouter la margarine. Mettre 3-4 morceaux, mélanger et attendre qu’ils soient fondus et incorporés avant d’en ajouter d’autres.

Quand la préparation nappe la cuillère et que toute la matière grasse a été mise, c’est prêt. Couper le feu, et réserver dans un bocal au frais. (c’est possible qu’il vous en reste pour votre p’tit dej’ le lendemain, ce qui n’est pas une mauvaise chose en soi, vous en conviendrez).

Pour le brownie il faut :

– 225g de margarine
– 120g de sucre
– 4 œufs
– 50g de maïzena
– 50g de cacao en poudre
– 1 pincée de sel
– 50g de marmelade d’orange
– 150g de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°

Battre la margarine (molle, pas à peine sortie du réfrigérateur) avec le sucre.
Quand le mélange est homogène et plutôt léger, ajouter deux œufs + 2 jaunes battus (réserver les blancs pour la suite), en plusieurs fois et en fouettant bien entre chaque.

Incorporer ensuite le mélange maïzena – sel – cacao, tamisé et mélanger. Mettre la marmelade d’orange.
Ajouter également le chocolat, préalablement fondu.

Et enfin, fouetter les 2 blancs d’œufs réservés et les monter en neige. A la spatule, les incorporer doucement dans la pâte à gâteau.

Enfourner dans un moule rond à charnières de 20cm de diamètre, et faire cuire 35 minutes.
Sortir du four et laisser refroidir.

Dès que le gâteau est froid, le couper en deux dans la longueur.

Pour la meringue, il faut :
– 2 blancs d’œuf
– 1càs de jus de citron
– 110g de sucre

Battre les blancs d’œuf en neige avec le jus de citron jusqu’à obtenir la texture « bec de perroquet » c’est-à-dire fermes mais souples.
En parallèle, faire un sirop avec le sucre et 100ml d’eau. Porter à ébullition, et faire cuire jusque’à 115-120°C. A l’œil, ce sont de grosses bulles mais toujours couleur blanche, pas caramel.

Dès que la température est atteinte, tout en continuant à fouetter les blancs, incorporer le sirop en filet. Fouetter, fouetter et fouetter. Quand tout est  incorporé, la meringue est prête à utiliser, à la poche à douille ou comme ici,  à la spatule pour un effet rustique (et un certain gain de temps).


Montage du gâteau :

Mettre la base du gâteau dans un plat de service. Tartiner d’orange curd et déposer le dessus du gâteau délicatement.

Ensuite, à la spatule, étaler la meringue italienne sur le dessus et sur les bords. Faire griller au chalumeau jusqu’à ce que ça soit doré.

Servir et se régaler.

 

Ecrire une Réponse