Café des Spores, le restaurant à champignons à Saint Gilles

Café des Spores Saint Gilles

Pour l’anniversaire de Monsieur P, rendez vous était pris au Café des Spores, pour un diner mémorable.

Voila donc la grande tablée, située dans le caveau. Ma copine Mademoiselle E prend gentiment la pose, en vraie pin-up et nous attendons nos acolytes.

café des spores saint gilles (1)

Une fois toute la bande de gourmands réunie, on papote, on boit du bon vin, et les plats commencent à valser. Etant nombreux, Monsieur P avait choisi une formule « on ne choisit pas et on goûte à toutes les spécialités de la carte ». Comment refuser?

Ici, c’est version tapas: Un plat pour quatre convives, mis au milieu et on picore. Convivial à souhait.

Et j’oubliais, le thème du resto: Champignons sous toutes ses coutures. Oui oui, même en sucré, tentant, tentant !

Voila donc le défilé qui débute avec une salade de légumes croquants, petits champignons et truffe, tomates cerises. Rafraichissant, vinaigré avec un petit air de pickles.

café des spores saint gilles (3)

Une terrine aux cèpes, grassouillette comme il faut, avec un bon pain de campagne.

café des spores saint gilles (4)

Là, à la manière d’escargots en persillade, des blonds aux herbes au grill. Le jus est corsé, parfumé et il ne reste qu’à saucer jusqu’à la fin.

café des spores saint gilles (5)

Le plat emblématique du restaurant, que tout le monde attendait: La crème brûlée cèpes-foie gras. C’est donc très onctueux, avec des saveurs prononcées. Certains pensent qu’en effet, devant tant de caractère, c’est parfait de se le partager pour ne pas saturer les papilles. D’autres gourmands se battent pour la dernière cuillère (c’est mon camp).

café des spores saint gilles (6)

Un aller simple vers le Japon avec ces lentins farcis laqués, servis avec des flocons de katsuobushi, ce thon fumé, séché et coupé en pétales, qui accompagne traditionnellement les okonomiyaki.

café des spores saint gilles (7)

Là, oups, j’ai oublié l’intitulé mais vous voyez une belle poêlée pleine de truffe, rien que ça.

café des spores saint gilles (8)

De la bavette saignante, aux pieds bleus et un bon jus.

café des spores saint gilles (9)

Une tuerie démesurée: Saint marcellin fondu et morilles. On a rarement vu si gourmand.

café des spores saint gilles (11)

Normalement, c’était fini, mais en passant, certains ont aperçu un « oeuf cocotte à la truffe fraîche ». Du coup, en insistant un peu « oui mademoiselle, on aura encore faim pour le dessert, ne vous inquiétez pas et ramenez encore quelques oeufs, on veut tous y goûter ».

Aussitôt dit, aussitôt fait. Le jaune est coulant, à peine pris, le blanc est riche en tartufata et les lamelles de truffe généreuses. Ahmagnamagnamagna dit-elle en pleine extase.

café des spores saint gilles (12)

Pour les desserts, le niveau ne descend pas d’un cran avec cette glace aux cèpes, et petit croquant aux amandes.

café des spores saint gilles (13)

Sinon ici, des oreilles de judas au sirop et une panna cotta au chocolat blanc. D’ailleurs, que celui qui connaît la recette de cette panna cotta me la transmette immédiatement! Ici, ça n’est pas gélatineux, mais en même temps c’est crémeux et pris, au point qu’on puisse le servir en quenelle. Je veux savoir faire ça aussi !

Alors, devez vous y aller? Oui, oui, oui et oui !

Pour la note? Sans boisson, compter 35 euro par personne, et en buvant de manière peu raisonnable, la note passe à 65 euro par personne.

Café des Spores – Chaussée d’Alsemberg 103 – Saint Gilles

café des spores saint gilles (14)

 

Ecrire une Réponse