Cafe Rix Berlin Neukoln 

C’est notre dernière journée à Berlin, et on se précipite pour faire le maximum de choses. La ville est tellement dense et riche que même une semaine ne suffit pas pour tout voir, surtout si vous avez en tête d’explorer les musées et galeries d’art.

Pour débuter, on se rend dans la partie sud de Neukölln qui est censée être plus villageoise. En effet, c’est mignon mais ça ne vaut pas forcément le détour car c’est relativement petit.

Sauf… si vous prévoyez de voir faire un bon p’tit dej’ juste à côté au Café Rix (Karl-Marx-Straße 141, 12043 Berlin-Neukölln). En voyant cette cour intérieure, on se dit que c’est trop injuste d’être ici en hiver et de ne pas pouvoir en profiter.
Cafe Rix Berlin Neukölln


Mais l’intérieur ambiance grand café n’est pas mal non plus.

berlin-neukolln-rix-cafe-fruhstuck-breakfast--2-.JPG

Puis se réveiller sur l’album Kind of Blue de Miles Davis, en mangeant un English Breakfast (saucisses, œufs brouillés, bacon, haricots, et compagnie), on a rarement fait mieux.

berlin-neukolln-rix-cafe-fruhstuck-breakfast--5-.JPG


Pardon, je me trompe. Mieux ? Avec en plus un muesli plein de fruits frais + du lait + du fromage blanc épais à la vanille. Ah tiens, il est là.

berlin-neukolln-rix-cafe-fruhstuck-breakfast--4-.JPG


Rajoutez un rooibos latte et la vie est belle.

Ensuite, on se rend à Tempelhof, l’ancien aéroport désormais transformé en grand parc (génial pour courir mais très venteux surtout si vous finissez là en plein hiver avec tempête de neige – check ça aussi c’est fait).

D’ailleurs, juste à côté se trouve une grande mosquée turque, vraiment belle. Architecture récente mais bien faite (pas comme la mosquée de la banlieue de Rotterdam, pleine de couleurs criardes). Et comme c’était le vendredi, il y avait foule à la sortie et on se sentait comme en Turquie, agréable dépaysement.
berlin-neukolln-rix-cafe-fruhstuck-breakfast--3-.JPG

 

Ecrire une Réponse