Cheesecake aux reines-claudes

Cheesecake aux reines-claudes

C’est ma douceur du p’tit dej’, car il n’y a pas d’heure pour manger des gâteaux. Dans cette version américaine, riche et gourmande, voici donc une gelée de reines-claudes qui vient apporter un tranchant acidulé bienvenu. La base est faite de biscuits émiettés et de beurre pour un résultat friable qui contraste bien avec le soyeux de la crème

reines-claudes
Pour les reines-claudes:
En dénoyauter une quarantaine et mettre la chair dans une casserole. Laisser compoter à feu doux et à couvert pendant une vingtaine de minutes. Laisser tiédir puis mixer la préparation.
Réserver.

Pour la base:
Préchauffer le four à 180°.
Mixer 200g de biscuits sablés (type mcvities) + 100g de beurre mou.
Etaler la préparation dans un moule à charnière, en prenant soin que tout soit bien réparti.
Enfourner pour 10 minutes puis sortir le moule.
Baisser le feu à 160°.

Pour la crème:
Dans un grand saladier, fouetter 900g de philadelphia + 2 œufs + 1 jaune d’œuf + le zeste d’un citron + les graines d’une gousse de vanille + 180g de sucre. Ajouter ensuite 3 càs de farine tamisée et mélanger.
Etaler cette préparation sur votre fond de tarte.
Enfourner pour 40 minutes à 160° puis baisser le feu à 100° et poursuivre la cuisson 20 minutes.

Quand le cheesecake est prêt, entre-ouvrir la porte du four et laisser tiédir.

Une fois tiède, vous pouvez préparer votre gelée aux reines-claudes:
Récupérer votre purée de fruits et y ajouter 2 à 3 càs de sucre – à voir en fonction du degré de maturité de vos fruits.
J’aime garder la compotée un poil acidulée pour trancher avec la rondeur du cheesecake.
Ajouter 1 càc rase d’agar agar et fouetter.
Faire chauffer la préparation à feu doux et l’amener lentement à ébullition en remuant bien. Laisser bouillir une minute puis couper le feu.

Une fois le mélange tiède, le verser sur votre cheesecake et laisser refroidir.

Enfin, mettre au réfrigérateur et attendre quelques heures avant de déguster votre cheesecake. Idéalement, faites le la veille car c’est encore meilleur le lendemain.

Ecrire une Réponse