Créer son cocktail original

Créer son cocktail original

Quand je me suis rendue au bar de l’hôtel Amigo, l’idée de départ était déjà là, faire un cocktail original aux notes fumées. Les géniaux mixologues ont réfléchi à la manière la plus délicieuse et subtile de le réaliser. Car vous voyez, le risque, avec cette saveur, c’est de tomber dans l’excès et d’arriver à un résultat trop tourbé, où l’on ne distingue plus les différents composants du cocktail. Ici, cet écueil a été évité, pour une boisson tout en délicatesse.

Voici donc le récit de cette recette, ainsi que quelques astuces qui peuvent vous aider à vous lancer dans les cocktails. Santé !

The Geographer, le voyage dans un verre

Nous sommes partis avec un whisky écossais classique, le Glen Grant Single Malt, qui sera par la suite aromatisé et fumé grâce à une infusion de thé Lapsang Souchang chinois.
On ajoute une touche fruitée grâce au vin espagnol sirupeux Pedro Ximenez Lustau. Pour contrebalancer le tout, on termine avec brio en ajoutant quelques gouttes de Peychaud Bitter de la Nouvelle-Orléans. Ce bitter est légèrement anisé, et a des notes de cerise.
créer son cocktail original

Doit-on utiliser un shaker ou un mixing glass?

C’est très simple, si vous n’avez que des ingrédients transparents – gin, rhum, whisky, vous pouvez utiliser le mixing glass. Quand vous devez ajouter un ou plusieurs ingrédients troubles – crème liquide, blanc d’oeuf pour sour, jaune d’oeuf pour flip, liqueur type Bailey’s, passez au shaker.

En pratique, comment réaliser ce cocktail?

Faites infuser 1 càc de Lapsang Souchang dans 2 càs d’eau bouillante. Réservez.
Givrez: mettez un trait de sherry sur les glaçons dans le mixing glass.
Remuez, filtrez et jeter le jus.
Ajoutez une giclée de Peychaud bitter, 1cl de Pedro Ximenez ainsi que 5cl de whisky.
Remuez à l’aide de la cuillère à mélange.
Egouttez le thé infusé et jetez le liquide. Filtrez le cocktail en le passant à travers les feuilles de thé désormais réhydratées.
Servez avec un zeste d’orange dont vous aurez extrait les arômes en le tournant au dessus du verre.
amigo cocktail (4)

Quelles sont les règles pour infuser les saveurs?

Vous pouvez donc faire comme ici, et réaliser une infusion express, où vous utiliserez une généreuse cuillère de thé pour un seul verre. Réhydratez le thé en le faisant infuser, et filtrez le cocktail à travers les feuilles.
Si vous avez de la patience, ou que vous aimez tellement ce cocktail que vous voulez toujours avoir à disposition une bouteille de Glen Grant au Lapsang Souchang, vous pouvez mettre la même quantité de thé dans une mousseline, et glisser le tout dans votre bouteille pleine. Il ne reste qu’à patienter 2 semaines le temps que les saveurs se mélangent, et c’est prêt à être utilisé.

Voici d’autres associations délicieuses à faire macérer:
– Rhum brun + gousse de vanille + gingembre frais coupé en dés
– Gin + concombre pelé et coupé en fines lanières + zeste d’un citron
Vodka + grains de poivre noir + miel
– Bourbon + bacon – oui, c’est une spécialité made in USA, et pour être 100% fidèle au procédé de base, vous pouvez même faire griller une tranche épaisse de bacon, et verser la graisse fumée dans la bouteille, à bon entendeur. A siroter avec un trait de sirop d’érable.
– Vodka + prunes + canneberges + bâton de cannelle alias vive le grogg hivernal.

Pour déguster les succulents cocktails de l’Amigo et discuter avec les sympathiques barmen:
Bar Amigo
Rue de l’Amigo 1
1000 Bruxelles

amigo cocktail (1) amigo cocktail (2)

Ecrire une Réponse