Cuisine finlandaise: tarte carélienne

Cuisine finlandaise: tarte carélienne

La Carélie est une région située au Sud-Est de la Finlande, limitrophe de la Russie.
Si vous vous y rendez, vous pourrez déguster ces petites tartes (qui ont une AOP, appellation d’origine protégée).

En lisant la recette, je la trouvais marrante et plutôt étonnante. Une pâte à tarte à base de seigle, et une garniture étant un riz au lait salé. Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre mais tout de même, ma curiosité était titillée.

Quelques minutes plus tard, je peux donc vous confirmer que c’est très bon. A mettre dans la catégorie « doudou réconfortant » car c’est très crémeux et lacté.

Puis,  la sauce au beurre / oeufs durs / aneth est franchement démente, simple mais délicieuse.

La recette provient de Nordic Bakery Cookbook, (Utiliser ses livres 70/147, fait) qui est sur ma table de chevet depuis quelques jours. Envie de tout faire dans ce livre, qui arrive à proposer des recettes originales et dépaysantes avec des ingrédients que l’on a tous chez soi. Vive le Grand Nord !

Cuisine finlandaise: tarte carélienne

Pour 10 petites tartes

Pour la garniture:
Faire bouillir 125ml d’eau. Ajouter 75g de riz à risotto et laisser cuire 5-10 minutes. Ajouter ensuite 375ml de lait et poursuivre la cuisson à feu très doux pendant 30-40 minutes. Couper le feu, ajouter 1 càc de sel + poivre et réserver.

Pour la pâte:
Mélanger 125g de farine de seigle + 1/2 càc de sel + 1 càs d’huile + 100ml d’eau. Pétrir un petit peu, la pâte ne doit pas coller.
La rouler en boudin, et couper en dix morceaux. Rouler chaque morceau en boule puis avec le rouleau à pâtisserie, étaler en 10 cercles de 10cm de diamètre environ.

Sur chaque cercle, disposer une cuillère de mélange au riz et replier la pâte avec les doigts, en la pinçant.

Faire fondre 30g de beurre dans un bol. Mettre une tartelette dans une cuillère à soupe, et tremper en vitesse la tarte dans le beurre fondu. Disposer sur la plaque de cuisson et répéter pour chaque tartelette.
Enfourner le tout pour 15-20 min à 220°.
Servir avec un oeuf dur écrasé mélangé à du beurre fondu (et j’ai ajouté 1 càs de moutarde ainsi qu’un peu d’aneth)

 

Ecrire une Réponse