De la transversalité du design danois

101 Danish Design Icons

Là où 101 Danish Design Icons réussit son coup, c’est qu’il arrive à dépasser le statut du simple beau livre à feuilleter ou exhiber devant ses amis. À la place d’un catalogue des plus belles pièces de design danois (et dieu sait s’il y en a), il s’agit vraiment d’une plongée dans la culture nordique. De nombreux essais sont là pour exprimer en quoi le design fait parti de la vie quotidienne, en quoi il est représentatif d’une société, de son mode de vivre, de son égalitarisme.

Car le design n’est pas seulement de l’esthétisme, il est aussi une idéologie. Dans le cas du royaume du Danemark, il met en avant les principes égalitaires du pays, la notion de vivre ensemble, de ne pas se sentir supérieur mais équivalent aux autres citoyens.

Ce livre a donc différents degrés de lecture. Vous pourrez certes continuer à perfectionner votre obsession septentrionale, entre la chaise Ant d’Arne Jacobsen et les cafetières Bodum. Mais pas que. En réalité, chaque objet est prétexte à détailler et analyser le mode de vie danois. La remise en contexte est le point fort de ce livre qui aborde aussi bien l’écologie et la durabilité – grâce aux éoliennes – que l’égalité hommes/ femmes – via le design de chaussures.

Une publication qui ravira les amateurs du design danois mais aussi ceux d’histoire, de politique et d’objets pensés aussi bien pour l’oeil que pour l’intellect.

Hatje Cantz

design danois 1 design danois

Ecrire une Réponse