Meike Peters – Eat in my kitchen

Eat in my kitchen – Meike Peters 

meike-peters

De prime abord, le livre de Meike Peters intrigue. Il prend des chemins de traverse, nous amène à penser la cuisine différemment. Dans la plupart des cas, les ouvrages culinaires se classent dans l’une des trois catégorie: cuisine de chef, cuisine par pays ou par région, cuisine mono thème (100% meringue, 100% pâtes fraîches, etc).

Or, Eat in my kitchen est inclassable: Livre de cuisine allemande? Oui mais pas que. Maltaise alors? Pas seulement. Traditionnel? Aussi, mais les recettes inventives et bucoliques sont légion. En bref, c’est la vie, ses divagations, la manière dont nos rencontres influencent notre assiette, dont nos voyages nous font évoluer.

D’un côté, voici une salade qui nous donne envie du début de l’automne: radicchio, dernières pêches, échalotes rôties et fromage bleu. Puis l’escapade arrive avec de l’agneau épicé et braisé, accompagné de menthe et de kumquat.

Là, une salade germanique mais remaniée, qui garde toute sa gourmandise en gagnant en délicatesse: imaginez des rondelles de pomme de terre sautées bien dorées, garnies de graines de fenouil et de fenouil tranché pour faire contraster la fraîcheur anisée et la rondeur réconfortante.

Les desserts font également la navette entre Europe de l’Est et Europe méridionale: cake au citron vert et son yaourt à la fleur d’oranger, cake à la rhubarbe et au riesling, ou brownie choco-beurre de cacahuète de Barcomi’s.

Un ouvrage qui plaira aux baroudeurs romantiques, curieux de découvrir de nouvelles contrées gastronomiques.

Eat in my kitchen – Meike Peters – Editions Prestel

Ecrire une Réponse