Explorer les Highlands

Explorer les Highlands

Difficile de résister à l’appel de la nature écossaise et des highlands. Ces paysages majestueux ne se trouvent qu’à quelques heures d’Edimbourg, en prenant la route de l’Ouest, direction Glencoe.

Routes étroites qui zigzaguent, moutons en liberté, prairies fleuries, on ne croyait plus cela possible en plein coeur de l’Europe.

Nous vous conseillons de suivre la route passant par Tyndrum, ce qui vous permettra de déguster de fameux fish & chips au Real Food Cafe pendant votre pause déjeuner (que serait une excursion sans quelques haltes savoureuses?).

Une fois à Glencoe, au milieu des munros – sommets – et des pelouses verdoyantes, la bonne base est le Clachaig Inn. Auberge de randonneurs, chaleureuse et confortable, elle est parfaitement située pour faire des marches dans les highlands environnants. Aller à Lost Valley est gratifiant au possible.

highlands (4)

Certes, ça grimpe, certes, vous devrez peut être traverser une rivière glacée nus pieds, mais la vue sur cette immense vallée cachée est tellement cinématographique et impressionnante que cela vaut tous les efforts.  Avec un peu de chance, vous pourrez même apercevoir quelques cerfs et daims qui gambadent. De quoi vous plonger dans une douce béatitude.

Une promenade en voiture autour des lochs est également possible. Pour une vue imprenable sur le Ben Nevis et Fort Williams, rendez-vous à Corpach et son panorama hors pair.

Le lendemain, rien de tel qu’un revigorant petit déjeuner écossais pour attaquer la journée, entre haggis et boudin noir.

Puis, il est temps de longer la côte d’Argyll. Les lochs se succèdent mais ne se ressemblent pas. Dès que possible, essayez de suivre les plus petites routes où la magie peut se produire. On se sent seul au monde, en plein communion avec la faune et la flore. Là, des vaches Highlands vous observent, d’un air hagard, avec leur crinière ébouriffée. Ici, ce sont des agneaux sautillants qui viennent vous voir.

Sans être particulièrement gaga des animaux, on se surprend à faire tellement de photographies de ces petites bêtes qu’on pourrait aliment une soirée diapo leur étant uniquement consacrée.

highlands (1)

Puis, l’humain reprend sa place avec des édifices majestueux qui apparaissent au détour d’un virage. Impression de déjà vu. Le Château de Doune semble flotter sur son îlot. Mais c’est bien sûr, voici la scène d’ouverture de Sacré Graal des Monty Python, où ces sacrés français attaquent les chevaliers en leur jetant tables, animaux et tout ce qu’ils ont à portée de main.

highlands (10)

 

Pour terminer en beauté ce séjour, voici le Mar Hall. Ce bâtiment classé a été conçu au début du 18ème par Sir Robert Smirke, l’architecte du British Museum, pas moins. Tour à tour demeure privée, hôpital durant la première guerre mondiale (très Downton Abbey, vous ne trouvez pas?) puis hôtel Cinq Étoiles, son affectation actuelle, voici de quoi vous garantir une nuitée riche en histoires.

La décoration est au diapason, entre draps imprimés Toile de Jouy, lustres à pampilles et lobby très Gentleman’s Club où siroter son Negroni. Du charme à revendre !

highlands (19) highlands (5) highlands (6) highlands (7) highlands (8) highlands (9) highlands (11) highlands (12) highlands (13) highlands (14) highlands (15) highlands (16) highlands (17) highlands (18)

 

Ecrire une Réponse