Grimaldi’s Brooklyn, pizzeria qui vit sur ses acquis

Grimaldi’s Brooklyn

Après une halte chez le génial chocolatier Jacques Torres, nous nous rendons chez Grimaldi’s Pizza, institution dont j’avais lu le plus grand bien (oui, il faut toujours débuter le repas par des cookies). En théorie, elle est à classer dans la catégorie « pizzeria traditionnelle, un peu cliché mais excellente, où l’on fait la queue dehors mais l’attente vaut la peine ».

Là disons le tout net, déception, ça ne casse pas trois pattes à un canard.

grimaldi's brooklyn

Au niveau décoration, on veut faire Ancien New York comme dans les films de Scorcese. La salle est bondée, 1/3 de touristes pour 2/3 de locaux et ça s’agite dans tous les sens.

Les pizzas sont très copieuses, et on ne vous regardera pas de travers si vous en prenez une pour deux. LE menu c’est simple: Pâte, on rajoute ses « toppings » donc les garnitures et voila. Le prix peut grimper assez vite si vous en voulez quatre ou cinq d’ailleurs.
Nous faisons classique: Tomatemozza – jambon – basilic.
La pâte est loin d’égaler celle d’Otto, étant beaucoup plus épaisse. La mozza en petits cubes a une tête industrielle et le goût ne dément pas. Et c’est loin du paradis annoncé. Pas mauvais mais très oubliable. Dommage pour un lieu qui s’annonçait si prometteur.
Grimaldi’s Pizza – 1 Front Street – Brooklyn

grimaldi pizza

 

Ecrire une Réponse