Helbeh: gâteau palestinien à la semoule et au fenugrec

Helbeh, le gâteau palestinien

Vous connaissez les pâtisseries orientales types makroud ou kalbelouz ? Hé bien ce gâteau est à mettre dans la même catégorie.

Mais quelques changements sont au programme, bien sûr : La semoule est toujours là, on infuse bien le gâteau avec un sirop à la sortie du four, mais tout est bien dosé. Le dessert n’est donc pas hyper sucré, pas de sirop qui colle aux doigts, non, il y a la quantité nécessaire pour obtenir un dessert moelleux, ni plus ni moins.

Puis le fenugrec est quand même une belle trouvaille : Il apporte de la profondeur au gâteau et lui donne un côté chaud, qui tend vers les noix grillées.

Et dernier argument pour vous convaincre : Si je vous dis que la recette provient d’Ottolenghi & Tamimi (et leur génialissime Jerusalem), à qui je voue un culte culinaire sans limite car toutes leurs recettes sont inratables et à tomber, ça marche ?

helbeh gâteau palestinien

 

Pour une vingtaines de losanges :

Dans une casserole mettre 1,5 càs de graines de fénugrec + 600 ml d’eau et porter à ébullition. Laisser mijoter 20 minutes.

Pendant ce temps, mettre 500g de semoule fine + 75g de farine + 75g de pignons hachés dans un saladier. Y incorporer 80ml d’huile d’olive + 80ml d’huile de tournesol + 40g de beurre mou et mélanger.

Filtrer la préparation au fénugrec et réserver aussi bien l’eau que les graines. Incorporer 200ml de cette eau parfumée dans la semoule et bien mélanger.

Ajouter ensuite 1,5 càc de levure de boulanger + 1 càc de levure chimique + la moitié des graines de fénugrec, grossièrement écrasées.

Pétrir cette pâte quelques minutes puis mettre dans un moule rond, découper des losanges et laisser reposer une heure.

Préchauffer le four à 220°.

Enfourner le gâteau pour 40 minutes, en prenant soin de baisser la température à 200° à mi cuisson. Quand c’est doré, c’est prêt .

Faire un sirop avec 300g de sucre + 100ml d’eau + 1 càc d’eau de rose + 1 càs d’eau de fleur d’oranger + 1 càs de jus de citron.

Sortir le gâteau du four et verser doucement le sirop dessus. Laisser reposer une quinzaine de minutes le temps que le sirop soit absorbé puis déguster.

 

Ecrire une Réponse