Jelly à l’écossaise

Jelly à l’écossaise

A défaut de pouvoir s’envoler pour Edimbourg, voici une façon minimaliste de reproduire les saveurs emblématiques écossaises, grâce à cette variante du Cranachan.

La version originale combine de la crème fouettée au whisky avec de l’avoine toasté et des fruits rouges (framboises en tête) légèrement écrasés. Ici, on garde l’esprit, mais le tout est retravaillé de manière plus fraîche. Le whisky se retrouve dans un jelly bloblotante comme il se doit, tandis que l’avoine grillé s’associe à la crème pour un topping qui ajoute un joli contraste.

Pour un revival retro, rien de tel que ce dessert tremblotant au kitsch assumé.
jelly

Pour 6 jellys, il faut:

  • Dans une casserole, mettre 400ml d’eau + 100g de sucre + 1 cuillère à café légèrement bombée d’agar agar. Porter à ébullition et laisser cuire une minute.
  • Couper le feu et ajouter 150ml de whisky + le jus d’un demi citron.
  • Bien mélanger et verser dans 6 moules à jelly individuels. Mettre au réfrigérateur pour 2 heureswhis
  • Allumer le four sur le mode grill. Sur une plaque de cuisson, disposer 100g de flocons d’avoine + 3 càs de sucre et mélanger. Faire dorer pendant une dizaine de minutes ou jusqu’à ce que les flocons prennent une belle couleur ambrée et que la cuisine embaume de délicieuses notes caramélisées / toastées. Laisser refroidir
  • Monter 150ml de crème liquide en chantilly puis y ajouter l’avoine doré en mélangeant délicatement.
  • Démouler les jellys et les servir avec la crème à l’avoine.
  • Déguster

Ecrire une Réponse

Guerlain L’Or
Vous aimerez aussi