Jérusalem Café Kadosh et autres adresses de la ville moderne

Jerusalem, revenons dans la ville moderne avec quelques adresses classiques mais pas nécessairement à éviter.

 

Pour les bobos en manque, c’est le Café Kadosh – Shlomtsiyon HaMalka St 6,

Parfait pour le thé de l’après-midi et de délicieuses pâtisseries: Millefeuille, cheesecakes ou merveilleux gâteau aux poires. Pourquoi merveilleux, d’ailleurs? Car la pâte n’est pas une pâte à cake classique et généralement fadasse ou sèche, non, c’est de la frangipane avec simplement suffisamment d’oeuf pour que ça tienne.

Ajoutez encore un sahlep fumant et hop, vous avez votre moment cocooning. Merci Café Kadosh !

cafe-kadosh-jerusalem-brasserie-french-style-review--10-.JPG

cafe-kadosh-jerusalem-brasserie-french-style-review--12-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cafe-kadosh-jerusalem-brasserie-french-style-review--11-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

cafe-kadosh-jerusalem-brasserie-french-style-review--9-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour comprendre les différences entre les hummus, c’est Pinati – King George St 13

Pourquoi lui? Parce que même s’il n’est pas foncièrement mauvais, ça n’est pas non plus le meilleur. Disons que c’est sans fulgurance. Ainsi, à toutes les mauvaises langues qui vous diront que c’est trop fastoche un bon hummus et qu’il est impossible d’être moyen avec deux ingrédients, vous pourrez leur prouver le contraire.

hummus-pinati-jerusalem-review--2-.JPG

Pour un diner entre copains de Jerusalem, c’est au Spaghettim – Hillel St 35

Oui, un resto italien. Le contraire de nos habitudes en voyage où l’on essaie à tout prix de manger uniquement des spécialités locales. Mais voila, pour un diner avec des copains de Jerusalem, nous étions tout de même curieux de voir où ils allaient sortir.

Et à vrai dire, même si j’étais plutôt dans une ambiance hummus (en Israël, il vaut mieux!), hé bien ce resto est plutôt sympathique. Clientèle jeune et locale, bonnes pâtes et spécialités originales comme les gnocchis à la courge ou les raviolis à la patate douce et ricotta.

spaghettim-jerusalem-restaurant-review.JPG

 

Ecrire une Réponse