Le salé

Amandes caramélisées au pimenton

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Amandes caramélisées Mon mini four qui était déjà bien mal en point m’a, comme prévu, lâché. Mais je voulais faire des petites amandes caramélisées à grignoter à l’apéro. Alors, au lieu du grill, j’ai tenté l’essai à la casserole, et ça fonctionne plutôt bien. Avec du pimenton de la Vera, pour le goût fumé, du sirop de riz pour adoucir, et pas mal de fleur de sel pour le croquant, voici donc des amandes caramélisées au pimenton qui seront parfaites pour un apéro ou un pique-nique. Pour 2 poignées d’amandes caramélisées, il faudra: 2 cuillères à soupe d’huile d’olive 1…

Lire la suite...

Chine: recette du Congee

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

 Une recette chinoise intrigante, écrite à quatre mains, et voila l’application. Pour l’histoire du plat, c’est par ici. A quoi s’attendre quand on prépare un Congee? A un porridge de riz salé fondant et réconfortant. Pour la recette du Congee, c’est enfantin: J’ai fait cuire un volume de riz ainsi que des carottes pelées et coupées dans 11 volumes de bouillon de volaille pendant deux heures. Au moment de servir, j’y ai ajouté plein de coriandre fraiche ainsi que de l’huile de sésame, de la pâte de piment et de la sauce aigre douce.

Lire la suite...

Polenta al arrabbiata

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

L’arrabbiata est ma sauce favorite, parfumée, relevée, on ne s’en lasse pas. Servie avec de la polenta, pour changer. Autrement appelée mamaliga en Roumanie. Le fromage vient également de ce pays, il s’agit de brìnza. La polenta al arrabbiata est donc un plat transfrontalier, en somme. Pour la sauce, il vous faut: 3 gousses d’ail 2 piments longs et fins 100g de lardons fumés ou 100g de tofu fumé coupé en dés 500 ml de coulis de tomates 1 botte de basilic 150g de brìnza frais   Faire revenir les lardons dans une casserole ou le tofu de la même…

Lire la suite...

Cuisine pied noir: Cardons à la barigoule

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Le cardon est trop peu connu, pourtant sa saveur est succulente, proche de l’artichaut. C’est pour cela que nous avons eu envie de faire des cardons à la barigoule, troc d’ingrédients assez judicieux. Avec plein d’ail, du vin blanc, un petit goût de fumé, et également une pointe de tomate, et c’est un régal. Pour des cardons à la barigoule, il vous faut: Une botte de cardons 2 oignons 1 verre de vin blanc 3 gousses d’ail 50g de lardons 70g de concenté de tomates 1 branche de thym 5-6 càs d’huile d’olive 3càs de vinaigre Couper les extrémités du…

Lire la suite...

Flan au cottage cheese

Par | Diner à thème, En Europe, La Cuisine, Le salé, Le Voyage, Royaume-Uni | Aucun Commentaires

Cette semaine, Marion, Apolina, Sylvain et moi même avions organisé un diner anglais. Le principe? Répartition des tâches, chacun préparant une partie du diner, pour que nous soyons tous surpris. Une vraie chouette idée car ce fut une soirée dans la bonne humeur où nous nous sommes bien régalés. Pour l’apéro, Marion avait concocté des cornish pasties, soit une pâte fourrée à la viande, au chou, et à plein de bonnes choses. Pour accompagner, un mélange de Pimm’s et de cooler au concombre et geranium – légérement pétillant et rafraichissant à souhait. Pour l’entrée, j’étais la préposée, et ai préparé…

Lire la suite...

Joue de boeuf façon pied noir

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Simple et divin, voila cette recette, qui vient de mon arrière grand mère, qui l’a passé à ma grand mère, qui s’est empressée de le dire à ma mère et hop qui finit ici aujourd’hui. Car la cuisine aux restes est parfois des meilleures, ou comment utiliser un reste de pot au feu. Ici, une variation sur le boeuf mironton, mais encore mieux. Pourquoi? Car ce sont mes ancêtres qui l’ont dit, na! Voici donc la joue de boeuf à la pied noir La joue de boeuf est fondante et se défait en un instant, l’huile d’olive donne une superbe…

Lire la suite...

Tartinade pois chiche – cacahuète

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Commençons par un petit aparté futile, voila ce qui me plait dans la mode, ce lien qui peut exister entre vêtement et voyages, un petit article bien sympathique de l’Express Styles. Passons maintenant par la case gourmandise: Mon ami se fait des sandwichs le midi, et il parait qu’il aime sa version pain / beurre de cacahuète – ils sont fous ces hollandais ; -). Mais pour changer et équilibrer, parfois je lui bidouille quelques petites choses. Par exemple cette tartinade pois chiche – cacahuète. Mixer une petite conserve de pois chiches cuits et égouttés (ou des pois chiches trempés 24h et cuit…

Lire la suite...

Cheesecake aux herbes aromatiques, sans cuisson

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Cheesecake aux herbes aromatiques Envie de fraicheur et de crémeux? Ce cheesecake aux herbes est ce qu’il vous faut. En ce moment, je profite d’avoir pas mal de plantes qui poussent sur la terrasse, pour en mettre un peu partout. Et youpi, un petit nouveau est arrivé: Desormais des petits shisos font partie de la troupe, encore merci aux généreux donateurs T & F! Pour la pâte: – 200g d’amandes – 5 càs de beurre – 1 càc d’ail en poudre – 1 càc de sel Pour la garniture: – 300g de cream cheese – 25cl de crème liquide bien froide – 1càc…

Lire la suite...

Galette au sarrasin et cidre

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Galette sarrasin cidre Une recette faite par mes parents, à la base lue dans un magazine, et un peu rebidouillée. Je ne peux pas mettre la source, ne la connaissant pas, mais si quelqu’un reconnait ce mode de fabrication et la revue dans laquelle ceci a été publié, je le rajouterais avec plaisir. Rien de tel que cette recette de galette au sarrasin et cidre pour obtenir une pâte aérienne, inclus petites bulles craquantes. Recette adoptée à l’unanimité! Galette sarrasin cidre: Pour 8 grandes galettes il faut 250g  de farine de sarrasin 1 càc de sel Ajouter 3 oeufs puis…

Lire la suite...

Blanquette de tempeh

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Pour découvrir le tempeh, voici une première idée: la recette de la blanquette de Tempeh. Cet ingrédient est en fait du soja fermenté, vendu en blocs. Il n’a pas vraiment de goût et peut se poêler comme du tofu. Mais, peu téméraire que je suis, je souhaitais d’abord l’apprivoiser dans une recette classique, pour voir ce que ça donne, et voici donc le tempeh version blanquette. Verdict: Très bon. Ne pas s’attendre au goût ni à la texture de la viande (il ne faut pas rêver) mais à un plat léger qui goûte comme une blanquette, avec une sauce crémeuse…

Lire la suite...
carbonnades-vin-rouge-stoemp-chou-copie-1

Boeuf à l’orange et écrasée de chou rouge

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Boeuf à l’orange Pour les amateurs de viande, voici un plat un peu à la belge, presque comme un stoemp de chou rouge mais avec du bœuf comme une daube provençale. Pas avec de la bière donc, mais du vin rouge, des oranges et du miel. Vous pouvez aussi le réaliser avec de la biche pour un côté encore plus hivernal. Attention, à préparer la veille, pour faire mariner, et surtout car ce type de plat est encore meilleur réchauffé. Il vous faut donc : – 500g de viande de bœuf à carbonnades, coupée en petits dés – Le zeste d’une…

Lire la suite...

Recette de palak paneer

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Recette de palak paneer Avec Monsieur G, nous avons fait un pari: Plus un seul achat de livre de cuisine tant que je n’aurai pas mitonné au moins une recette de chaque. En échange, si je ne cède pas avant, une jolie commande pleine de tous les bouquins qui me font de l’oeil en attendant. Ça semblait fastoche, ne pensant pas en avoir trop. Et après avoir compté, gloups 136, au moins quatre mois sans pouvoir craquer, souhaitez-moi bonne chance ! Je débute donc avec le palak paneer, un classique de la cuisine indienne. Le Palak Paneer est tiré du…

Lire la suite...
pulled-beef

Pulled Beef à se lécher les doigts

Par | La Cuisine, Le salé | Aucun Commentaires

Pulled Beef à se lécher les doigts Le pulled beef, voici le type de plat qui apprécie les grandes tablées. En effet, quitte à laisser ces ribs de bœuf doucement confire au four pendant 6 heures, autant en faire plusieurs kilos. La chair se détache à la fourchette, et est grassouillette-fondante comme il se doit. La sauce soja ajoutée dans la marinade à la tomate confère au bœuf une richesse umami savoureuse. Ne vous reste qu’à faire cuire des pâtes fraîches pour avoir des tagliatelle al ragu d’un genre nouveau, ou de servir cela avec quelques pommes de terre en…

Lire la suite...