Europe Centrale et de l’Est

koln-cologne-pdej-fruhstuck-bastiaans-1-

Un jour à Cologne, nos suggestions

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est, L'Art de Vivre, Le Voyage | Aucun Commentaires

Un jour à Cologne Voila une super excursion pour la journée: Bruxelles – Cologne. La ville est sympa à vivre sans forcement avoir des tonnes de monuments à visiter mais on s y sent bien. Puis une seule raison suffit pour vous faire faire le détour: Le Ludwig Museum. Un génial musée d’art moderne où nous avons vu la dernière exposition de David Hockney « A Bigger Picture » qui nous a vraiment mis une claque. Innovant, beau, surprenant, jubilatoire, rien de moins. Des paysages anglais pleins de dynamisme, qui vous font rêver et fantasmer, réalisés par un des derniers grands peintres…

Lire la suite...

Restaurant Menza Budapest

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est | Aucun Commentaires

Menza Budapest Après avoir exploré différents quartiers, on file dans la partie embourgeoisée de la ville pour un déjeuner à Menza. Restaurant dans le style de l’ancien régime, pas déplaisant pour un sou. Ça a du charme même si le lieu fait malgré tout très « pensé et étudié ».   Mais la manière à l’ancienne d’afficher leurs plats, sur ces grands tableaux me plait bien. Au moins autant que les chaussures Tisza Cipo (les baskets de l’Est, charmantes, mais toujours épuisées en taille 42, la pointure de Monsieur G) que les serveurs portent.  Et hop, comment mieux commencer qu’avec une soupe à…

Lire la suite...

Pâtisserie Angelika Cukrászda Budapest

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est | Aucun Commentaires

Angelika Cukrászda Budapest     Si vous êtes à Buda et voulez un café chaleureux loin des hordes de touristes (non, nous, nous n’en faisons pas parti, voyons…!), celui là devrait vous convenir.   La pâtisserie Angelika Cukrászda séduit grâce à son produit, mais pas forcément son ambiance (même si le côté figé dans le temps est assez cinématographique). Ainsi, si vous désirez goûter des gâteaux divins dans une salle qui tient plus de la cantine ancienne que du salon de thé, c’est le lieu.     Regardez plutôt, un bel irish coffee, et devant, une pâte sablée, un couche de cottage…

Lire la suite...

Budapest Most Restaurant

Par | Europe Centrale et de l'Est | Aucun Commentaires

Budapest Most Restaurant Most!, ce grand resto qui est presque devenu notre cantine, nous y sommes allés trois fois en moins d’une semaine. Un midi, pour le brunch dans cette salle.   Brunch? Un plat, un dessert et une boisson, pour environ 5 euro. Si vous avez passé une soirée un peu trop arrosée à la veille à cause de bon vin et de foie gras, et que vous vous décidez à prendre un jus de fruit, faites attention à votre prononciation en anglais. Voulant demander un « cranberry juice », me voila avec un verre de jus de tomate. Bizarre, bon tant…

Lire la suite...

Szimpla Kert Budapest

Par | Europe Centrale et de l'Est | Aucun Commentaires

Szimpla Kert Budapest  Et un café, un. Celui ci se situe dans un bâtiment en ruine (ancienne usine?), où tout a été redécoré de manière faussement négligée. Nous sommes dedans, mais sans fenêtre d’où les petits chauffages, le lieu est taggé, peinturluré. Un peu dans la veine du Wuk à Vienne et ça me plait, ce côté foutraque.  Le lieu idéal pour boire une bière (ceci dit, la leur, au fût, n’est pas forcément la meilleure, mieux vaut tabler sur d’autres marques), ou un verre de Tokay, dans l’optique de découvrir les spécialités hongroises. On peut aussi en profiter pour…

Lire la suite...
gateau-pavot-1-

Cake au pavot et glaçage à l’orange

Par | Europe Centrale et de l'Est, La Cuisine, Le sucré | Aucun Commentaires

Cake au pavot  Pour tester le livre du Café Landtmann, commençons par du simple: Un cake au pavot aérien. Bon, je n’ai pas pu m’empêcher de rajouter un glaçage à l’orange, mais si vous le faites pour le p’tit dej’, vous pouvez vous en passer. Ceci dit, vous manquerez une partie de gourmandise…     Pour le cake, voila la procédure; – Dans un saladier, mélanger  180 g beurre mou + 1 càs miel + 40g sucre glace + 1 clou de girofle réduit en poudre + 1/2 càc de vanille en poudre + 1/2 càc de cannelle + le zeste…

Lire la suite...

Café Dreschler Vienne

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est, Le Voyage | Aucun Commentaires

Café Dreschler Vienne   Vienne, encore et toujours, et nous voici attablés pour un déjeuner au Café Dreschler, situé sur la Linke Wienzeile. A deux pas, vous pourrez d’ailleurs admirer le bel édifice d’Otto Wagner et à côté, un maison à la façade magnifiquement ornée de peintures fleuries, dans un style très Art Nouveau, bucolique et végétal.  Pensez donc à faire un petit crochet pour découvrir ces charmants bâtiments.     Ce jour ci, nous faisons dans le simple et efficace: Pour Monsieur G, voici une longue saucisse, du pain et de la sauce goulash. Un peu la mitraillette à l’autrichienne, en somme. Ca nourrit…

Lire la suite...

Café Landtmann Vienne

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est, Le Voyage | Aucun Commentaires

Café Landtmann Vienne    Aller simple dans une institution viennoise. Le Café Landtmann, donc, à deux pas de l’hôtel de ville. Les serveurs sont en costume, vous passez au vestiaire à l’entrée pour déposer votre fourrure (à Vienne, on fait comme les Viennois) puis profitez de ce havre de paix. Ici, on ne passe pas de musique, et l’ambiance est bourgeoise. Avec l’éclairage tamisé tamisé, c’est là que l’on se rencontre en toute discrétion après une soirée à l’Opéra, pour discuter pendant des heures autour d’un verre. En solo, l’adresse est également idéale: pleins de journaux à dévorer, confortablement installé sur…

Lire la suite...

Babette’s Cafe Vienna

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est, Le Voyage | Aucun Commentaires

Babette’s Cafe Vienna   Pour se remettre de la dernière adresse robarative de Monsieur G, alternons. Ici un lieu charmant, trouvé par hasard (voisin d’une belle boutique de vêtements vintage…): Une librairie culinaire, où la chef nous fait à déjeuner et prépare et vend ses mélanges d’épices. J’ai craqué pour son mélange à stollen (8 euro et quelques), contenant entre autres, muscade, orange, macis, cardamome, citron, cannelle et j’en passe. Bien relevé et vraiment avec du caractère.  Pour déjeuner, plus de place alors bougeons quelques livres des tables et tadaaa, nous voila. Nous nous partageons une soupe au topinambour et croutons…

Lire la suite...

Café WUK Vienne

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est | Aucun Commentaires

WUK Vienne    Monsieur G et moi revenons de quelques jours à Vienne. Voyage nostalgique car il y a habité pendant quelques mois, durant ses années Erasmus. Voici donc le carnet d’adresses d’un néerlandais expatrié en Autriche, attention, adresses rustiques et bon marché en vue. Allez, commençons d’abord par la partie funky pour ne pas y aller trop fort: Le Wuk. (mais promis, à l’épisode suivant, vous n’échapperez pas aux schnitzels et edelweiss)     Le bar café se niche au sein d’une ancienne usine reconvertie en centre culturel. Sur les murs, un peu de tags, d’affiches, de bazar, bref, c’est vivant….

Lire la suite...
polish-food-15-

Desserts polonais – Les pâtisseries à goûter

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est, Le Voyage | Aucun Commentaires

Desserts polonais Et voila, pour finir avec la Pologne, quoi de mieux qu’une touche sucrée? Partons donc à la découverte des desserts polonais que vous devez absolument déguster. Commençons avec le salon de thé Cukernia à Cracovie / Krakow, un endroit plein de charme et un brin désuet. Voila donc ce qu’on y trouve: A droite, le fameux Sernik, alias le cheesecake polonais. Il est fait avec du fromage blanc entier bien égoutté, des oeufs, du sucre, un peu de beurre. Et ensuite, on décline à l’infini: On le retrouve souvent avec des raisins secs. La version orange confite est…

Lire la suite...

Bars à lait en Pologne, les bonnes adresses

Par | En Europe, Europe Centrale et de l'Est, Le Voyage | Aucun Commentaires

Non non, on ne vient pas dans un bar à lait en Pologne pour faire le plein de calcium. Le bar à lait, c’est la cantine du peuple, pour faire concis. Les premiers remontent au 19ème siècle. Plus tard, ils ont été nationalisés l’Etat communiste et/ou/puis subventionnés, ce qui permettait pour les moins aisés d’avoir un endroit où manger avec des prix plafonnés, bien plus bas que tout ce qui se fait ailleurs. Desormais, il n’appartiennent plus à l’Etat mais continuent à subsister, grâce aux locaux mais également aux touristes heureux de trouver un endroit tout simple où manger rapidement. On…

Lire la suite...