Mogg & Melzer Berlin

Juste en face du KW Institute for Contemporary Art, au numéro 11-13, un peu caché, se trouve Mogg & Melzer (Auguststraße 11-13), un deli à l’américaine, et encore plus spécifique, un déli façon juive ashkénaze à la deco et l’ambiance on ne peut plus hip. Chef à chemise à carreaux et bonnet qui pendouille négligemment, serveuse jolie comme tout et habillée de manière superbe, bref moi quand je débarque en baggy et sweat large parce qu’il fait froid, ça n’est pas vraiment la même chose.
Mogg & Melzer Berlin
Mais reprenons le fil de la conversation. Du coup, que déguste t-on? Ma première matzo soup avec boule de matzo (ça aide hein) c’est à dire du pain azyme réduit en poudre et transformé en petits dumplings, servi dans un bouillon bien relevé – persil, aneth et la super touche de raifort frais râpé.
mogg---melzer-berlin-pastrami-Auguststra-e--mitte-copie-1.JPG
Sinon vous pouvez opter pour le meilleur sandwich au pastrami du monde mais ça n’est qu’une suggestion.
La viande est fondante, une texture merveilleuse. Bizarrement presque comme des coquilles Saint Jacques crues servies en carpaccio (oui, s’iou’plé, j’vous assure, c’est vrai). Avec pas mal de moutarde et un bon pain complet riche en graines de carvi. Ça a du caractère et c’est trop bon. A côté un coleslaw pas trop gras, chouette, et un énorme cornichon un peu sucré.
mogg---melzer-berlin-pastrami-Auguststra-e--mitte-copie-2.JPG
Vraiment excellent ce qui justifie que ça soit un peu plus cher que les autres endroits de la ville (5,5 pour la soupe, 8,50 pour le sandwich). Par contre, seul petit reproche, quand je pars d’un resto et que je dis au revoir, avoir une réponse c’est chouette. Même quand on est absorbé par son travail au comptoir, juste faire attention aux gens qui rentrent et sortent ça fait quand même parti du boulot et c’est un détail qui fait toute la différence.
Sinon, gustativement parfait.

mogg---melzer-berlin-pastrami-Auguststra-e--mitte-copie-3.JPG
Nous décidons d’aller à pied jusqu’à Prenzlauerberg ce qui nous permet de faire un arrêt a la géniale librairie Pro QM (Almstadtstraße 48-50). Je n’ai jamais vu autant de bons bouquins dans un seul endroit. Pas de roman, ce ne sont que des essais (jubilation). Thèmes récurrents? Gentrification. Berlin. Design. Suburbanisation. Géographie. Urbanisme. Gender studies. Queer studies. Féminisme. Bonheur. Vendeur charmant. Re-bonheur.
Que vouloir de plus ?

pro-qm-bookshop-librairie-berlin.JPG

Ecrire une Réponse