Pâtes au chou fleur à la Mario Batali

Pâtes au chou fleur

Mario Battali c’est un chef très médiatisé Outre-Atlantique. Il possède plusieurs restaurants à New-York, fait des émissions de télévision et est devenu une marque à lui tout seul.

Quand nous étions à New York avec ma maman, nous avions fait escale chez Otto, un de ses restaurants. Et c’est là que le meilleur dessert de tous les temps se trouve. Seulement ça. Sans exagération aucune.. Une glace à l’huile d’olive, des agrumes confits, du curd de clémentine, du caramel de fenouil et une pincée de sel de Maldon bien craquant. C’est peu de dire que c’est à se damner en se roulant par terre trois fois de suite.

Du coup, quand le livre de recettes de ce restaurant est sorti, Monsieur G a couru à la librairie pour l’acheter (logique imparable, non?). Le fameux dessert et ses variations sont bien présents mais d’abord concentrons nous sur les plats.

En l’occurrence ce ragoût de chou-fleur qui est bien plus spécial qu’il n’y paraît.

Déjà, il est plein de chapelure revenue dans un peu d’huile d’olive, on on aurait pu moins bien commencer.

Ensuite c’est ma première sauce qui ne contient ni crème ni sauce tomate et qui arrive pourtant à garder cette belle texture onctueuse. Puis tout simplement, au niveau des saveurs. Ça sent l’ail, le romarin, le parmesan, en bref c’est trop bon et c’est sûrement la meilleure raison pour se mettre aux fourneaux, n’est-ce pas?

Pâtes au chou fleur à la Mario Batali

– Emincer un oignon + 2 gousses d’ail + l’équivalent d’une cuillère à café de romarin.
– Faire revenir le tout dans 2 càs d’huile d’olive, et faire fondre pendant cinq minutes environ.

– Pendant ce temps, hâcher 1/3 de chou fleur.
– L’ajouter au mélange aux oignons et faire revenir 2 minutes et mouiller avec 1 tasse d’eau + 1 bonne pincée de sel + ½ càc de piment en poudre.
– Laisser cuire doucement pendant 20 minutes.

– Pendant ce temps, faire chauffer 3 càs d’huile d’olive dans une poêle et une fois chaud, y ajouter 4-5 càs de chapelure. Faire dorer, couper le feu et réserver.

– Faire chauffer l’eau des pâtes. La saler au dernier moment et mettre les dites pâtes. Faire cuire le temps préconisé.

– Dans le ragoût, ajouter 1 càs de beurre et mélanger.
– Râper l’équivalent de 4-5 càs de parmesan.

– Récupérer une demi tasse d’eau de cuisson des pâtes et ensuite, les égoutter.

– Mélanger le ragoût + un peu de sel en plus si besoin + l’eau de cuisson réservée + le parmesan + la chapelure.

– Remettre les pâtes dans la casserole avec le ragoût et mélanger. Servir et déguster.

 

Ecrire une Réponse