Polenta al arrabbiata

L’arrabbiata est ma sauce favorite, parfumée, relevée, on ne s’en lasse pas.

Servie avec de la polenta, pour changer. Autrement appelée mamaliga en Roumanie. Le fromage vient également de ce pays, il s’agit de brìnza.

La polenta al arrabbiata est donc un plat transfrontalier, en somme.

polenta a

Pour la sauce, il vous faut:

3 gousses d’ail

2 piments longs et fins

100g de lardons fumés ou 100g de tofu fumé coupé en dés

500 ml de coulis de tomates

1 botte de basilic

150g de brìnza frais

 

Faire revenir les lardons dans une casserole ou le tofu de la même manière. Ajouter les gousses d’ail pelées et hachées, ainsi que les piments épépinés et émincés. Faire revenir 5 minutes.

Ajouter le coulis, et laisser mijoter à feu doux, en couvrant, pendant une trentaine de minutes. Saler, poivrer.

 

Pour 1 volume de polenta, faire bouillir 4 volumes d’eau, et ajouter la polenta en pluie en fouettant. Sur feu moyen, laisser cuire en remuant sans cesse. Dès que ça commence à faire des mini-volcans en éruption qui giclent un peu partout dans la cuisine, c’est prêt. On peut soit le servir tel quel, en version un peu liquide, soit verser dans un plat et laisser refroidir. Ensuite, couper en carrés et faire revenir dans de l’huile d’olive.

 

Servir avec la sauce, et recouvrir de basilic et fromage.

Ecrire une Réponse