Promenade à Rotterdam

Promenade à Rotterdam

Quand il fait beau à Rotterdam, voila une petite balade très agréable, on débute par le NAI – Nederlands Architectuur Instituut, où vous pouvez profiter de leurs chouettes expos dans un bâtiment tout de verre où vous ne perdrez pas une miette de soleil.

Sinon, à l’arrière plan, vous voyez le fameux Boijmans Van Beuningen, avec ses magnifiques collections classiques et contemporaines. Mais ça, on se le garde sous le coude pour un des (nombreux) jours pluvieux. Surtout avec l’expo très tentante d’artistes contemporains turcs.

Promenade à Rotterdam

Ensuite; on marche jusqu’à Nieuwe Binnenweg, où l’on peut profiter de la terrasse de Rotown (café, bar, resto, salle de concert, un endroit très plaisant), que vous voyez juste ici.

wandelen in rotterdam (3)

On fait un crochet par la Oude Binnenweg pour la géniaaaaalllle librairie Van Gennep, où nous avons fait le plein de lecture pour l’aprem midi et pour les semaines à venir.

La sélection est tout simplement parfaite, tout ce qu’on aime dans un seul lieu. A se demander si le propriétaire ne devrait tout simplement pas devenir un copain tant les goûts sont similaires. Ici, plein de livres d’architecture (Rotterdam par Kees Christiaanse, hop embarqué, et les mini maquettes des buildings de Rotterdam vraiment mignonnes, ça sera pour plus tard), de design, d’urbanisme et d’architecture d’intérieur (The Selby ou Paris Vs New York? Hop les deux).

Un rayon cuisine où, les livres sont à classer dans deux catégories: 1) je le possède déjà, 2) tiens, c’était dans ma « wish list » depuis des semaines. Monsieur G, sache que le « Nederlands Vis Koekboek » est toujours une de mes cibles, mais que je ne peux malheureusement pas l’acheter à cause d’un concours idiot et d’une fierté mal placée (franchement, qui serait assez crétin pour prétendre être capable de ne pas acheter des livres pendant trois mois, moi? oups…). Mais si ta gentillesse est dans le coin…

wandelen in rotterdam (4)

Puis ce que j’aime, c’est qu’on y fait aussi de belles découvertes. Quand on sent que ce lieu a une âme, une personne qui choisit minutieusement chaque livre qu’elle rentre, et qu’ils sont vraiment  des livres vendus par coup de coeur et pas parce qu’on commande tout le catalogue d’un éditeur pour remplir les rayons, que ça fait du bien.

Et surtout, qu’on se sent en confiance. Ici, choisir un beau livre, essai, roman, totalement au pif parce qu’il a été mis en avant? Oui, bien sûr, on ne peut pas être déçu. Bref j’aime ce lieu découvert par hasard (la vie fait bien les choses).

wandelen in rotterdam (5)

Ensuite, on se rend compte que la terrasse espérée est pleine et hop direction Westerpaviljoen au croisement de la Nieuwe Binnenweg et de la Mathenesserlaan.

wandelen in rotterdam (9)

Là, avec une biertje bien fraiche, c’est parti pour des tranches de rigolade grâce au livre « Unuseless Japanese Invention », lui aussi acheté à la librairie Van Gennep. Non seulement les idées sont totalement loufoques et farfelues mais en plus les textes sont vraiment drôles et plein d’ironie. Comment, par exemple, résister au « protecteur de cheveux pour mangeurs de nouille » qui, en plus, « rentre parfaitement dans un sac à main ».

wandelen in rotterdam (11)

Ensuite, on regarde les gens passer, pardi. Sinon, vous pouvez toujours feuilleter Elle version US, un magazine futile de temps en temps n’étant pas forcément destructeur de neurone ou de sens critique.

wandelen in rotterdam (10)

Puis ce soir, c’est dim sum, pardi! Au classique Lange Muur (la grande muraille, toujours d’une inventivité folle ces noms de restos, mais on pourrait en dire autant des restaurants grecs)

de lange muur (1)

Wontons frits et sauce un peu sucrée.

de lange muur (2)

Brioche vapeurs fourrées aux haricots, petits pains moelleux à la viande, ravioli aux crevettes et porc, riz gluant au porc laqué dans sa feuille, etc.

de lange muur (3)

Puis des flans de coco, des bouchées de tapioca sucré fourré de jaune d’oeuf dur (ne partez pas, c’est vraiment bon!), et encore plein de taches sur leurs nappes…

Compter quinze euro par personne avec deux bières (par tête) et à manger à profusion –
De Lange Muur – West-Kruiskade 1-A  3014 AJ Rotterdam

de lange muur (5)

Et le lendemain au petit dej’, que faire?

Option A, version Mademoiselle F: Du thé vert + un bol de yaourt (fait maison par belle maman) avec bananes, amandes et plein de miel + un magasine culinaire

dutch eating habits 1

 
Ou option B version Monsieur G: Tartines de saucisse grillée tranchée (erk) + fromage

dutch eating habits (2)

Sinon, un brunch pour contenter tout le monde: Oeufs au bacon, et soupe à la tomate. Pas maison hein, la soupe. Ici c’est une soupe en conserve que tout néerlandais stocke à la maison au moins en cinq exemplaires, et qu’il mangera dans tous les cas au resto, midi ou soir car comment vivre sans ce potage à la tomate, petits vermicelles, boulettes de viande, petits dés de poivrons et céleri, comment, je vous le demande?

dutch eating habits (5)

Là; un magnifique et délicieux boterkoek, mon pêché mignon, du beurre (beaucoup), du sucre (un peu), de la farine (à peine) et du zeste de citron pour un truc fondant et indécent qu’on ne peut s’arrêter de picorer – heureusement que Monsieur G le range au dessus de l’étagère…

Quelques autres classiques? Le beurre de cacahuète et le hagelslag, ces vermicelles de chocolat. Suggestion: Pain d’épice grillé + beurre de cacahuète + hagelslag. Oui c’est un peu exagéré mais tout de même vraiment pas mal.

dutch eating habits (4)

Sinon, voila la version habituelle, pain + beurre + vermicelles, faites vos jeux…

dutch eating habits (1)

 

Ecrire une Réponse