Soirée Zakouski et vodka, à la russe

Soirée zakouski et vodka

Le plateau vodka est une manière conviviale de déguster son alcool, avec tout un tas d’accompagnements, ou zakouski en VO. La légende dit qui c’est la boisson de choix, celle qui permet de révéler l’essence de l’âme russe. On prétend même que la vodka locale ne donne pas de gueule de bois, grâce à la pureté de l’eau utilisée, et la finesse des grains.

À vous d’essayer, mais nous vous conseillons quand même quelques victuailles pour faire passer la pilule plus facilement. Parmi les classiques du zakouski, nous retrouvons les pickles, des cornichons malossol aux pâtissons, du fenouil aux gousses d’ail, en passant par les champignons.

Les légumes frais sont également les bienvenus: quartiers de tomate, bâtonnets de céleri vert ou de concombre, tranches de poivrons. Ne reste qu’à ajouter des herbes fraîches, aneth et persil en tête, une tartinade pour tremper tout ça, et quelques tranches de pain, puis le tour est joué.

zakouski

 

Les gourmands garniront le pain au seigle de fines tranches de lard ou de saindoux bien poivré.

Pour la tartinade, la version au fromage bleue se retrouve souvent sur les tables russes.

Version express: mélanger de la mayonnaise à du fromage bleu écrasé, proportion moitié moitié. Mieux vaut prendre un bleu doux et crémeux, pas un Roquefort. Version plus longue: faire la mayonnaise maison, avec un jaune d’oeuf, 1 cuillère à café de jus de citron, une pointe de moutarde, et de l’huile de tournesol. Ajouter 200g de fromage bleu émietté. De façon improbable, la mayonnaise apporte une touche de fraîcheur au bleu.

Options supplémentaires: saumon fumé, blinis, quartiers de citron, harengs, oeufs de saumon. Délicieux, mais à donner soif pendant toute la nuit.Ne reste plus qu’à boire sa vodka glacée, et na sdrowie !

Pour un réveil facile, mieux vaut ne pas faire de mélange. Vodka, zakouski et basta. Pas de jus pour couper l’alcool non plus, juste un verre d’eau de temps en temps. Le lendemain, un grand verre de jus de pickles – cornichon en tête – permet de rafraîchir le palais et de se requinquer. Les plus courageux essaieront également le jus de choucroute, meilleur qu’il n’y parait, avec son goût de baies de genièvre.

IMG_5088

Ecrire une Réponse