Un repas méditerranéen savoureux

Un repas méditerranéen

Moro East, c’est l’un des ouvrages des chefs Sam & Sam Clark, du restaurant Moro à Londres (et de sa délicieuse annexe, Morito). Ces anglais fanas de cuisine méditerranéenne proposent des plats qui traversent les mers. De l’Espagne au Maroc, de la Turquie à l’Algérie, mais toujours revisités à leur façon, et en y incluant quelques produits locaux 100% British, en provenance directe de leurs allotments, ces jardins potagers partagés.

Pour l’entrée, j’y ai chipé une super recette de soupe à la tomate qui réussit à être à la fois rafraichissante et nourrissante, gourmande et légère. En fait, elle combine coulis de tomate et tomates fraiches, cumin et figues. Du coup, vous avez le côté sucré des fruits, mais équilibré par les tomates crues. C’est une belle recette pour tous les amateurs de soupe rouge.

repas méditerranéen
Pour 4 personnes en entrée, il faut :
Faire chauffer un peu d’huile d’olive dans une casserole. Y faire revenir 1 oignon haché + 2 gousses d’ail, hachées + 1 càc de graines de cumin.

Y ajouter 5-6 figues sèches coupées en dés et mouiller avec 500ml de coulis de tomate + 200ml de bouillon de légumes.

Laisser mijoter doucement pendant une vingtaine de minutes. Couper le feu et laisser tiédir. Mettre la préparation dans un mixeur avec 2 tomates fraiches coupées en dés + sel + poivre.

Mixer et servir directement, en ajoutant dans chaque assiette 1 càs de kaymak (crème fraiche turque) + 1 pincée de graines de cumin + quelques dés de figue fraiche.

Ayant des blettes dans le jardin, j’en ai aussi profité pour réaliser des gözleme. Pains turcs super fins, garnis et grillés à la poêle. Vous pouvez en faire au fromage, aux épinards, aux herbes fraiches, c’est une recette versatile et adaptable.

Ici, c’est donc un mélange blettes – coriandre – parmesan.

gozleme-recette-turquie-pain-poele-blettes-coriandre--4-.JPG
Pour 4 gros gözleme ou 8 moyens, il faut :

Faire la pâte : Dans un grand bol, mettre 225g de farine + ½ càc de sel + ½ càc de levure de boulanger en poudre + 1 càs d’huile d’olive.
Y ajouter 150ml d’eau tiède et mélanger.
Pétrir la pâte pendant 5 minutes et la mettre dans un saladier (un peu huilé, pour que ça n’attache pas). Couvrir avec un film plastique et laisser lever pendant 2 heures.

Préparer la garniture : Hacher 2 oignons nouveaux + 1 bouquet de blettes + 1 bouquet de coriandre et mélanger. Saler, poivrer, mettre 2 càs d’huile d’olive, une cuillère à café de piment en poudre et ajouter 3-4 càs de parmesan fraichement râpé. Mélanger.

Quand la pâte est levée, la diviser en 4 boules (oui, nous avons opté pour les gros gözleme). Sur un plan de travail fariné, étaler la pâte la plus finement possible, en formant un rond. Quand il fait 25cm de diamètre, c’est bon.

Mettre la garniture sur une moitié de la pâte, en prenant soin de laisse environ 1,5 cm de bord sans rien, pour pouvoir par la suite fermer votre pain.

Fermer votre pain comme un chausson aux pommes, avec une forme de demi-cercle. Faites des petits plis pour sceller le pain, ou tout simplement, mouillez-vous les doigts au moment de coller les bords de pâte.

Faire chauffer une poêle avec une noix de beurre, et une fois chaude, y mettre votre pain. Laisser cuire 5 minutes de chaque côté, il faut que ça soit doré.

Répétez l’opération avec les trois boules de pâte restantes, et déguster bien chaud.

Pour accompagner, rien de tel qu’une bonne salade…. Aux blettes. Oui, oui, il faut faire de la place dans notre potager en carré pour y mettre des poivrons, donc en ce moment, pas de quartier, tout ce qui est mûr et prêt à être dégusté passe à la casserole sans aucun scrupule.

Mais contrairement aux gözleme verts, ici, c’est une version multicolore qui vous mettra en joie. Ajoutez une salade de pois chiche au tahiné et vous avez un accompagnement frais et gourmand à la fois, et super équilibré.

pois-chiche-tahine-salade-blettes--3-.JPG
Pour la préparation, c’est tout simple. Rincez vos blettes et hâchez-les.
Faire chauffer de l’eau dans une casserole, avec une pincée de bicarbonate (facultatif mais cela permet aux légumes de garder leur belle couleur). Y jeter le blanc des blettes et faire cuire 5 minutes. A ce moment là, ajouter le vert et poursuivre la cuisson 1 minute.

Egoutter et y ajouter 1 càs d’huile d’olive + 1 pincée de sel.

Mettre dans votre assiette de service.

Faire la sauce au tahiné : Dans un mixeur, mettre 1 gousse d’ail + 2 càs d’huile d’olive + le jus d’un demi citron + 1 pincée de sel + 2 càs de tahiné (pâte de sésame) + 4 càs d’eau et mixer.

Egoutter des pois chiches déjà cuits et les mélanger à la sauce au tahiné. Les mettre sur les blettes et ajouter du piment en poudre par-dessus. Servir.

 

Ecrire une Réponse