Reset Restaurant Belgrade

Reset Restaurant Belgrade

C’est parti pour un nouveau voyage, et cette fois ci, le programme débute par la Serbie. Ensuite, nous irons gambader en Bulgarie pour finir à Istanbul, tentant, non?

Mais d’abord, attaquons nous à Belgrade, où Monsieur M, un très bon ami de Monsieur G vit, et il compte bien nous faire visiter la ville.

bg--1-.JPG

Des églises orthodoxes y sont plantées un peu partout. Mais l’arrivée est tardive et c’est déjà l’heure de diner.

bg--2-.JPG

Le premier soir, direction Reset. Rien d’exotique car c’est un resto français mais qui vaut le détour, chef sympathique et bavard à souhait, qui mitonne des petites choses qui rendent heureux. De plus, vous pouvez tchatcher cinéma, le dit chef ayant aussi été un des scénaristes de H, oui oui, quelle reconversion !

serbie belgrade reset (1)

Ici, pas de carte ni de menu, le chef vient, nous dit ce qu’il a, voit si ça nous convient et on fait ça de manière informelle, très chaleureux. On débute par une terrine de foie de biche, confiture de figue et orange fraiche. Très moelleux, vraiment fondant.

Reset Restaurant Belgrade

Et pour continuer l’apéro, un brick au fromage de chèvre et figue.

serbie belgrade reset (3)

Pour les plats, Monsieur G se lâche et opte pour des saucisses de boeuf maison faites le matin même avec topinambours frits.

serbie belgrade reset (4)

Tandis que j’opte pour un instant de nostalgie avec un ragout de bœuf plein de zeste d’orange et qui se coupe à la fourchette.

Un lieu franchement sympa et plein d’ambiance.

Reset – Kralja Petra 70 – Belgrade

Pour une entrée, un plat, une à deux bières d’un demi litre et un digestif, ça tournait autour de 9-10 euro par tête.

serbie belgrade reset (5)

Ecrire une Réponse