Restaurant Transit Berlin

Après quelques heures de marche dans Berlin, on passe devant Transit (Sonntagsstraße 29), un resto asiatique tendance fusion sino-indonésienne et on se laisse tenter. Malgré notre arrivée à 22h30, c’est plein à craquer et beaucoup de clients n’en sont qu’à l’apéro. Ici, le principe c’est de commander en petite portion et de tout partager. Compter 3 par personne à 3 euro pièce, ça vous donne une idée du budget.
Restaurant Transit Berlin
Pour boire, Monsieur G opte pour une bière – prévisible n’est-ce pas? Et moi pour un succulent milk shake à la mangue.
transit-restaurant-chinese-berlin-friedrichshain--2-.JPG

Et les plats arrivent pour recouvrir toute la table.
Crêpes chinoises avec canard laqué, sauces aux prunes, oignon nouveau et concombre. Du traditionnel bien fait.
– Brochettes avec des feuilles de pandan fourrées à la viande hachée et à tremper dans une sauce un peu douce.
– Emincé de bœuf aux herbes fraiches, piment et oignons, un peu à la manière d’un Lab thailandais.
transit-restaurant-chinese-berlin-friedrichshain--4-.JPG
– Tempura de crevettes, croustillant et brûlant à tremper dans une sauce crémeuse à l’avocat. Miam.

– « No Sushi », un truc succulent et intrigant : Du riz gluant fourré au poulet laqué et oignons frits, et servi à la manière de makis. Surprenant et délicieux.

– Des brochettes de poulet sauce satay. Là encore, on voit que tout est maitrisé. La sauce aux cacahuètes arrive à être fraiche grâce à plein de citronnelle et de kaffir-lime, le poulet est excellentissime. C’est rare de dire ça, d’habitude c’est un peu fade mais on s’en fout, on mange ça pour la sauce. Là non, il a le bon goût de grillé du barbecue, comme on peut avoir dans les restos turcs du quartier. Ou comment prendre les meilleurs influences des communautés qui nous entourent.
transit-restaurant-chinese-berlin-friedrichshain--3-.JPG
Le tout est vraiment extra et gourmand et ça nous incite à prendre un dessert : Compotée d’ananas à la badiane, mousse-gelée de yaourt au citron kalamansi et morceaux de brownie.
transit-restaurant-chinese-berlin-friedrichshain--5-.JPG
Bon, pour être honnête, sans brownie, ça aurait été aussi bon. Mais à part ça, pas d’autre critique, c’est le type de douceur parfait pour conclure un repas, frais et léger tout en restant gourmand.
Une adresse à recommander !
transit-restaurant-chinese-berlin-friedrichshain--6-.JPG

Ecrire une Réponse