Rotterdam, un goûter chez Lof Der Zoetheid

Un dimanche. Se lever très tard et aller bruncher à Rotterdam, Lof Der Zoetheid. C’était le plan.

Tellement tard que nous arrivons une demi heure avant la fermeture et goûtons seulement une part de gâteau, faute de temps.

Très très envie d’y retourner pour la totale: Samovar de thé, petits sandwichs et tartes, gâteaux, sablés, biscuits et chocolats. Un déluge de gourmandise.

Ça n’est pas pour rien qu’ici on le clame très fort: Éloge du sucré !

(Lof der Zoetheid en VO, référence à l’essai de l’habitant de le plus connu de Rotterdam, Erasme, Lof der Zotheid ou éloge de la folie)

lof der zoutheid rotterdam (2)

  La pièce est grande mais la salle pour goûter est petite: Une grande table commune, quatre tables de quatre et c’est tout. Compensé par un espace ouvert, lumineux et une immense cuisine, où l’on voit l’équipe s’activer et pâtisser dans la bonne humeur.lof der zoutheid rotterdam 1

  Et voila les deux beautés: Un carrot cake bien épicé, plein de noix et d’oranges confites.

Puis un pikazo (pinda-karamel-zout) soit un snickers artisanal. A moins que le snickers soit un pikazo industriel et fadasse par rapport à l’original…

Une base sablée comme un shortbread, un caramel avec de beaux éclats de sel de Maldon, cacahuètes grillées, et ce chocolat au lait, pris mais qui fond dans la bouche en un instant.

lof der zoutheid rotterdam (1)

  Vous aimez tellement que vous voulez en avoir pour chez vous? Voila la chose culinaire la plus mignonne vue cette année, la petite boite de confiseries, étiquette collée main. Et surtout, quand on ouvre la boite…lof der zoutheid rotterdam (5)

  … un plan des sucreries. Original et tellement charmant !
Autant vous dire qu’à l’heure où je vous écris, tout a été dévoré et terriblement apprécié. La prochaine fois, le brunch, nous n’y couperons pas !

Lof der Zoetheid – Noordplein 1 – Rotterdam Noordlof der zoutheid rotterdam (7)

Le reste du dimanche parfait? Une tenue pyjama pour se rouler dans l’herbe. Oui, devoir d’honnêté, ces chaussures sont dou-lou-reu-ses, impossible de marcher avec plus d’une demi heure sans se mettre à boiter. Peut être plus photogénique mais en vrai, c’était ça…

tatty devine oak (1)

Les chaussettes épaisses de Monsieur G…

– Aparté : quand je voyage, s’il y a bien une chose que j’oublie systématiquement, c’est ça… Et nus pieds dans des ballerines, c’est moite et il fait froid. Bref, mieux vaut avoir l’air bête que l’air enrhumé, tout du moins quand c’est pour rester chez soi –

… dans des chaussures toutes simples aux couleurs de la patrie néerlandaise (gloups).

tatty devine oak necklace (12)

  Minute boutique, Tatty Devine, les bijoux londoniens, part II, avec ce pendentif mûre, lierre et choses végétales.
Et Mahatsara, la galerie-boutique parisienne spécialisé Afrique du Sud avec ce bracelet « fil de téléphones », déjà vu il y a bien longtemps de ça.

tatty devine oak (2)

Ensuite on prend son transat, la tête au soleil et on se détend.

overschie 2 (6)

  En lisant un article sur Anton Corbijn et sa sympathie pour le PvdA et en regardant les coccinnelles débarquer.overschie 3 (3)

 

Ecrire une Réponse