Soupe au riz sauvage et à la courge

Soupe au riz sauvage et à la courge

Voici une manière de broder autour de la recette originale d’Heidi Swanson, tirée de son dernier ouvrage Near & Far. En théorie, cette soupe à la courge est servie mixée, avec le riz sauvage en topping. Ici, pour un effet dramatique, tout est cuit ensemble et le tout se pare d’une teinte pourpre sanguinolente pour le moins gothique. Les morceaux restent entier pour faire office de plat complet roboratif, à la place d’un velouté servi en entrée.

Pour la garniture, voici du yaourt turc bien épais, et légèrement acidulé, qui contraste avec la douce rondeur de la courge et les notes de noisette du riz sauvage. Ajoutez des herbes fraîches et le tour est joué. Ici, ciboulette, pour un assaisonnement plus classique, mais avec plein de coriandre fraîche, la soupe prend des allures mexicaines également savoureuses.

soupe à la courge

Pour 4 personnes, il faut:

– Rincer un verre de riz sauvage. Réserver
– Dans une grande casserole, faire fondre 1 oignon haché dans 3-4 càs d’huile d’olive.
– Ajouter 2 gousses d’ail pelées et coupées en tranches puis mélanger.
– Incorporer ensuite 1 càc de paprika fumé (ou 1 piment chipotle finement émincé), puis le riz.
– Mouiller avec 1 litre de bouillon de légume.
– Ajouter une courge butternut coupée en morceaux. Vous devez jeter les graines mais vous pouvez garder la peau.
– Laisser le tout mijoter pendant une demi heure.
– Saler et poivrer si nécessaire.
– Servir avec des graines de courge, des herbes de votre choix et du yaourt épais.

Ecrire une Réponse