Stories of Finnish Art

stories-of-finnish-artStories of Finnish Art est une compilation de vingt deux essais illustrés permettant de mieux appréhender l’évolution des écoles artistiques finlandaises de 1809 à nos jours. Pour ce faire, l’Ateneum d’Helsinki fait office de musée de référence. Ce mastodonte à la façade symboliste, situé à deux pas de la gare centrale, peut en effet se targuer de posséder des oeuvres iconiques, comme Lessive sur la glace de Pekka Halonen.

Le texte consacré aux portraits du 19ème siècle le remet en perspective et lui donne encore plus de sens.
Certes, voici une scène d’une lessive réalisée dans le trou d’un lac gelé. Mais elle porte le poids des traditions finlandaises, mettant en valeur les petites gens avec un certain idéalisme naturaliste. Le message est d’autant plus fort durant une période où le suédois était la langue de l’élite. La représentation de la classe prolétaire ou paysanne contribue à clamer son existence et sa reconnaissance.

A peine quelques années plus tard, Hugo Simberg peint son Ange Blessé, ailes mornes et yeux bandés. Représentatif des Symbolistes de Finlande, il charge les objets de sens, de mysticisme. Comme un réaliste magique, il dépeint des paysages avec un naturalisme troublant, des cieux grisés aux éthérées fleurs de fenouil, mais le mystère y est toujours présent.

On découvre également les influences des impressionnistes français sur la création nordique, la juxtaposition de Landscape in Rainy Weather de Pierre Bonnard et le paysage d’Antti Favén illustrant avec justesse ce processus d’émulation.

Chaque essai se lit avec plaisir. Synthétiques et bien agencés, ils permettent de s’imprégner de cette culture nordique si fascinante.

Stories of Finnish Art – Hatje Cantz

Ecrire une Réponse