Thé au Japon – Retour sur une dégustation à Kyoto

Une adresse trouvée par hasard. Après avoir marché plusieurs heures dans Kyoto, nos estomacs gargouillaient fortement. Nous avons malgré tout continué à déambuler, nous dirigeant vers une temple à visiter (oh vraiment, un temple à Kyoto?) et là, on commença à renifler une odeur de mochi – ces petites boulettes de farine de riz, cuites à l’eau, qui sont ensuite passées sur le grill pour gonfler et obtenir cette petite coque craquante. Appâtés, nous sommes entrés dans ce lieu, où l’on tient à 3-4 assis maximum.

Voici donc notre mini incursion dans le monde du thé au Japon.

japon details

Ici voici un thé vert matcha, dans lequel se trouvent des haricots azukis sucrés, presques confits, ainsi que de la chataigne et un gros mochi chaud, grillé, craquant à l’exterieur, moelleux à l’interieur.

Pour accompagner, une tasse de genmaicha, ce thé vert avec du riz soufflé grillé qui lui confère un goût si particulier.

Et en dessous, des algues marinés. Pleines de vitamines, il parait que ça fait partie des “super food” à la mode. Préparées de cette manière, un peu sucré, c’était très bon.
japon details (1)

Et ici, des brochettes de mochis, à la texture parfaite. Servis avec une sauce soja sucrée. Non, non, ne partez pas, c’est vachement bon ça! Et saupoudré de kinako, farine de soja grillé dont le goût est dans la même veine que celui de la cacahuète.

A coté, un thé vert matcha délicieux.

japon details (2)

Tout était si paisible et mignon, j’ai vraiment apprécié cette pause pleine de charme. Comme quoi, parfois les bonnes adresses se trouvent au coin de la rue…

Et de quelle rue, me direz vous? Pour une fois, à vous de trouver.

Ecrire une Réponse