Une joyeuse soirée électorale et son apéro sans gluten ni lactose

Si vous avez suivi, il y a quelques jours, c’était la teuf dans nos chaumières (comment ça, je ne parle pas le jeune?). Et comme nous avions bon espoir, un petit apéro avait été prévu entre copains pour festoyer et sauter sur la terrasse en hurlant « youhouhou on a gagné youhouhou ».

Vous voyez, c’était un cri du coeur qu’on retenait depuis de nombreuses, très nombreuses années.

Du coup, à heureux événement, bonne bouffe. Puis avec notre copain Monsieur O qui est allergique au gluten et au lactose, c’est en plus l’occasion de s’amuser à créer des petits plats qu’il aura le droit de manger.

Voila donc le menu…

Au passage, appréciez les magnifiques serviette en papier, offertes par beau papa et belle maman pour la Saint Nicolas, et qui sont tombées à point nommé. Toujours avoir une belle famille hollandaise pour les repas électoraux !

diner electoral (6)

Guacamole:

– 2 avocats + le jus de 2 citrons verts + 3 càs d’huile d’olive + 1 bonne pincée de cumin + 1 bonne pincée de piment + sel + poivre -> Mixer jusqu’à consistance crémeuse

Servir avec les dés d’une tomate + un peu d’échalote hachée + de la coriandre fraiche

Rouleaux de printemps:

Ici, garniture avec carottes en batonnets + mâche + menthe fraiche + pousses de soja.

Rouler dans des galettes de riz préalablement trempées dans de l’eau tiède.

Sauce tomate pour aller avec les boulettes de poulet:

– 1 tomate (coeur enlevé) + 2 càs d’huile d’olive + jus et zeste d’un citron vert + sel + poivre -> Mixer

Mélanger avec une tomate coupée en dés et décorer avec du zeste de citron vert.

diner electoral (5)

Sauce pour les rouleaux de printemps: Sauce Hoisin délayée avec un peu d’huile. C’est tout et ça suffit. (la sauce hoisin, c’est celle dans laquelle on trempe le canard laqué)

Omelette roulée japonaise – pour trois rouleaux

6 oeufs + 2 càs de sauce soja japonaise + 1 càs de mirin (à défaut, sucre) + 1 pincée de sel + 2 petits poireaux finement émincés et fondus dans de l’huile + 4 càs de bouillon de légumes

Battre le tout, et mettre un tout petit peu de préparation dans une poêle graissée et bien chaude. Faire des roulés en suivant cette technique là. Mettre les trois rouleaux au frais dans du papier film et couper une fois refroidi.

Boulettes de poulet fumé – Pour une vingtaine

– Mixer 600g de blanc de poulet

– Couper un poivron en petits dés et le faire sauter dans une poêle avec de l’huile d’olive et deux gousses d’ail en dés. Laisser colorer.

– Mélanger le blanc de poulet  + 1 oeuf + 5 càs de polenta + les poivrons + 1 càc de fumée liquide (ma nouvelle lubie) + sel + poivre.

– Rouler en boulettes ou en ovales, et passer dans la polenta pour assurer de la tenue.

– Faire cuire cinq minutes de chaque côté dans un poêle bien chaude et préalablement graissée à l’huile d’olive.

fumée liquide

Ci dessus, vous voyez la bouteille de fumée liquide, ça se trouve en magasin mexicains – latin ou sinon, ramené tout droit d’Utrecht avec d’autres gourmandises, chez Jac Bostelaar – Steenweg 21-23 

diner electoral (3)

  En dessert, la seule exception au sans gluten sans lactose, ce sont ces carrés au beurre de cacahuète (« Pure gourmandise » de Marabout, utiliser ses livres 31/136, check!)

– 180g de chocolat blanc
– 70g de beurre de cacahuètes
– 200g de chocolat noir

Faire fondre le chocolat noir au bain marie. Dans un moule rond en silicone, en disposer des cuillères de manière aléatoire (faites de grosses taches chplof, disons le ainsi).

Faire fondre le chocolat blanc au bain marie et ajouter le beurre de cacahuètes. Remuer. Remplir les trous et les espaces vides du boule avec cette préparation. Avec la fourchette, marbrer la préparation pour que les deux chocolats se mélangent (de manière artistique, oui oui, rien que ça).

Quelques noix et cajou et on laisse prendre au frais.

Et voila un clafoutis rhubarbe – coco, qui lui peut être consommé par tous, même allergiques.

– 5 belles branches de rhubarbe
– Le zeste d’une orange en un seul tenant

– 4 càs de sirop d’agave
– 4 oeufs
– 160g de sucre
– 1/2 litre  lait de coco
– 90g de maïzena
– 100g de poudre d’amande

Mettre la rhubarbe en tronçons de 5 centimètres dans un plat allant au four. Ajouter le zeste d’orange et 4 càs de sirop d’agave. Couvrir de papier alu et enfourner 20 minutes à 180 degrés.

Pendant ce temps, battre oeufs + sucre Dissoudre la maîzena dans le lait de coco, à froid. Ajouter la poudre d’amande.

Progressivement et en continuant à fouetter les oeufs sucrés, ajouter la préparation au lait de coco.

Quand la rhubarbe est cuite, récupérer le jus (dans une compote ou un yaourt le lendemain). Mettre l’apparail à clafoutis sur les fruits et enfourner 1h à 170 degrés. Servir bien froid, coupé en dés.

 

Ecrire une Réponse