Victoria sponge cake à la vanille

Victoria sponge cake à la vanille et sa crème au rhum

En fait, je n’avais jamais fait de génoise. Un apriori sûrement. Peur que ce soit étouffe-chrétien. Fade. Sans intérêt. Puis à force d’en voir passer, je me disais qu’il ne fallait pas mourir idiot, je me devais d’essayer. Mais ça ne suffisait pas à me faire passer à l’action jusqu’à, jusqu’à…

Jusqu’à celui-ci, pardi. La différence qui vous fera succomber ? Un sirop à la vanille et au rhum qui imbibe le cake, et efface toutes les craintes en une seconde.

Le résultat est moelleux, très parfumé et même un peu décadent, surtout quand on y adjoint une crème au cream cheese à la vanille (et encore une lichette de rhum supplémentaire, que voulez-vous ?).

Pas d’ingrédients bizarres, vanille, rhum et basta. Du plaisir, rien que du plaisir, tant au niveau visuel que gustatif.

victoria sponge cake à la vanille

– Moule à charnière de 18cm de diamètre et 7cm de haut —
Adapté de Juliet Sear et son The Cake Decorating Bible

Pour le sirop au rhum et à la vanille :

-Mettre 100g de sucre +100ml d’eau + les graines d’une gousse de vanille dans une petite casserole et porter à ébullition.

– Laisser chauffer quelques minutes supplémentaires et laisser refroidir.
– Ajouter 1càs de rhum brun.

pas-a-pas-faire-une-genoise---garnir---imbiber---fleurs-e.JPG
Pour le sponge cake à la vanille :

– Préchauffer le four à 180°
– Mettre une feuille de papier sulfurisé dans le fond de votre moule et graisser les bords.
– Dans un cul de poule, mettre 200g de beurre mou coupé en dés + 200g de sucre + les graines de deux gousses de vanille et fouetter jusqu’à ce que le mélange soit pale et aérien.
– Dans un bol, battre 4 œufs.

– Dans un autre bol, préparer 200g de de farine tamisée + 1càc de levure chimique.
– En continuant à fouetter, incorporer ¼ des œufs. Ajouter 1càs du mélange de farine, puis ¼ des œufs, et ainsi de suite jusqu’à ce que tout soit incorporé.
Le fait d’alterner œuf / farine et de tout faire progressivement  permet d’éviter une préparation qui « tourne » avec des grumeaux.
– Une fois la farine incorporée, mettre directement dans le moule.
– Pour éviter d’avoir une bosse sur le dessus, faire tout simplement un petit puits au milieu.

– Enfourner pour 40 minutes – mais vérifier en fonction de  votre four, la durée peut varier de +/- 5 minutes.
– Quand le cake est doré et bien cuit à l’intérieur (lame de couteau qui ressort sèche), le démouler et laisser tiédir sur une grille.

pas-a-pas-faire-une-genoise---garnir---imbiber---copie-1.JPG

Pour la crème au rhum et à la vanille :

-Dans un cul de poule, mettre 125g de beurre mou en dés + 250g de sucre glace + les grains de 2 gousses de vanille + 1 càs de rhum brun.
– Fouetter jusqu’à obtenir une préparation homogène.
– Réserver au réfrigérateur.

pas-a-pas-faire-une-genoise---garnir---imbiber---copie-2.JPG
Montage :

– Quand le cake est tiède, le couper en deux.
– Si une bosse s’est formée sur le dessus, la couper pour et le réserver pour un autre usage (faites un trifle, par exemple), et ainsi, vous aurez deux tranches bien égales et nettes, c’est beaucoup plus esthétique.
– A l’aide d’un pinceau, imbiber chaque face avec le sirop à la vanille. Vous n’êtes pas obligés de tout utiliser, il faut que le cake soit humide mais qu’il ne tombe pas en miettes.
– Bien laisser refroidir car si vous êtes impatients comme moi, et que vous étalez directement la crème, elle va fondre et vous serez bon pour tout recommencer.
– Mettre la base du gâteau sur son socle et tartiner généreusement de crème la vanille.
– Recouvrir avec l’autre moitié et mettre la dernière partie de la crème.
– Garnir avec quelques décorations si le cœur vous en dit – et c’est l’occasion d’utiliser ses « cookie plungers ».

sponge-cake-genoise-vanille-creme-vanille-rhum--1-.JPG

 

Ecrire une Réponse