Palestine: Visiter Bethléem (et manger du hummus chez Afteem)

Palestine Visiter Bethléem pour une journée

 

En étant basé à Jerusalem, on peut facilement faire des excursions à la journée. Après la Mer Morte, nous avons décidé de passer la frontière et de nous rendre en Palestine afin de visiter Bethléem. Au moment de notre venue, la situation politique était calme et l’on pouvait donc traverser de manière relativement fluide et sans trop de stress. En quarante minutes, nous y étions. Le passage du mur est tout de même impressionnant et légèrement terrifiant.

Une fois de l’autre côté, vous verrez qu’il est recouvert de fresques et d’expositions (dont une à l’initiative d’un centre culturel des Pays-Bas, bizarrement).

 

visiter bethleem

palestine-mur-frontiere-israel-bethlehem--1-.JPG

palestine-mur-frontiere-israel-bethlehem--2-.jpg


Pour aller au centre, vous pouvez y aller à pied mais il faut compter cinq bons kilomètres. Sinon, 10 shekels et un taxi plus tard, vous y êtes. Vous avez bien sûr l’Eglise de la Nativité, lieu de naissance de Jesus, où les touristes se pressent. En majorité russes et polonais, ils arrivent en groupe dans leurs bus, rentrent, prient et repartent aussitôt pour Jérusalem.

bethlehem-scenes-de-marche-palestine-centre-ancien--2-.JPG

Du coup, il suffit simplement de traverser la place et de se rendre dans le souk pour être à nouveau seul parmi les locaux. L’ambiance est agréable, c’est une ville vivante mais pas oppressante. Tous les commerçants sont avenants et parlent super bien anglais, ça aide pour essayer de papoter.

bethlehem-scenes-de-marche-palestine-centre-ancien--4-.JPG

bethlehem-scenes-de-marche-palestine-centre-ancien--11-

bethlehem scenes de marché palestine centre ancien (8)
 

Nous sommes repartis avec quelques bouquets de za’atar frais sous le bras, l’herbe emblématique de la cuisine palestinienne. Le goût est proche du thym, mais en un peu plus piquant. Pour essayer d’en faire pousser chez vous, plantez de l’hysope, c’est la même chose.

bethlehem-scenes-de-marche-palestine-centre-ancien--5-.JPG

bethlehem-scenes-de-marche-palestine-centre-ancien--9-.jpg

bethlehem-scenes-de-marche-palestine-centre-ancien--12-

 Ensuite, arrêt hummus obligatoire chez Afteem – Manger Square, un des meilleurs, même meilleur qu’Abu Shukri, c’est dire. Il est servi avec une à deux cuillères à soupe d’une préparation acidulée qui pourrait être le jus des légumes en pickles, et c’est ce qui dynamise tout le plat et lui donne le tranchant nécessaire.

bethlehem-afteem-hummus-restaurant-avis-ou-manger-palestine.JPG

bethlehem-hummus-afteem--2-.JPG

Le foul est également à se damner. Normalement, ce ragoût égyptien peut vite devenir étouffe-chrétien (ce qui causerait quand même pas mal de dégats à Béthléhém, huhuh), mais ici, il est tellement relevé que c’est simplement merveilleux. Les morceaux que vous voyez qui ne sont pas des fèves? Ce sont de grosses tranches d’ail. A vue d’oeil, une dizaine de gousses dans une seule assiette. Ajoutez plein de jus de citron et vous pouvez aisément imaginer Jamie Oliver dire que “this is cooking with attitude”.

bethlehem-hummus-afteem--1-.JPG

bethlehem-hummus-afteem--3-

 

Ecrire une Réponse

Foro Romano
Vous aimerez aussi