Visiter Marseille à pied: Vauban

Visiter Marseille à pied: Vauban

Vauban est un des nombreux quartiers villageois qui ont fait Marseille. Situé dans le 6ème arrondissement, il réserve de jolies surprises à ceux qui souhaitent le découvrir à pied.
Voici la promenade qui permet d’en apprécier les secrets.

Si vous êtes au centre, rendez-vous Place de la Corderie. Là, rejoignez le Boulevard Notre Dame et montez, montez, jusqu’à atteindre le Boulevard Vauban sur votre droite.

visiter marseille à pied (1)

Oui, c’est par là que ça commence

C’est le moment d’envisager un demi-tour si vous sentez que vous n’avez pas envie de faire de la grimpette, car ça ne fait que commencer. Les escaliers seront le prix à payer pour profiter de panoramas superbes.

Ensuite, passez devant l’église, franchissez les premières marches, et prenez à gauche, rue Saint-François d’Assise. Petites maisons colorées et routes étroites seront vos compagnons pendant ces prochaines heures. Là, un chat traverse sans crier gare, ici, voici une vue imprenable sur le Parc Valmer.

Pour ne pas rendre la balade trop prévisible (donc décevante), prenez simplement plaisir à vous perdre dans ces quartiers où les impasses ne sont jamais indiquées, où les routes zigzaguent, où les chemins de traverse cachent (parfois) des beautés inespérées. Sachez juste qu’il faut, à terme, rejoindre le Chemin du Roucas Blanc qui vous mènera jusqu’à la Corniche Kennedy.

IMG_7259

Là, vous pouvez vous octroyer une pause baignade à l’anse de Malmousque. S’asseoir sur des rochers plats et observer les nageurs habitués ou les ferries qui voguent vers l’Algérie est également une activité hautement recommandée.

Si vous avez un petit creux, ça tombe bien, voici L’Eau A La Bouche (120 Corniche Président John Fitzgerald Kennedy), une pizzeria dont raffolent les locaux (c’est l’ancienne habitante de Marseille qui vous le dit).
Portions gargantuesques, un pizza pour deux suffit donc amplement. Pâte la plus fine que vous puissiez imaginer, et garnitures des plus réconfortantes (salut moit’-moit’ anchois-fromage) aux plus audacieuses (l’Antillaise: tomate, avocat, boudin, huile pimentée).

IMG_7297

L’Anse de Malmousque

Il est temps de rentrer au bercail, et vous pouvez rejoindre le centre en longeant la Corniche (qui, quelques centaines de mètres plus tard, offrira une vue imprenable sur le Vallon des Auffes). Ensuite, optez soit par le passage via le Palais du Pharo, soit via l’Avenue des Corses, sur laquelle on s’engage juste avant d’arriver à la plage des Catalans.

Avantage de la seconde option: elle vous permet de passer par Le Four des Navettes -136 Rue Sainte-, spécialiste es navettes (mais vous l’aviez déjà deviné, n’est-ce pas?), ces longs biscuits à la fleur d’oranger. Quand la cité phocéenne me manque, c’est cette saveur qui permet de m’y retrouver en une bouchée.

Pour l’apéro, juste à côté, le Café de l’Abbaye -3 Rue d’Endoume- est également recommandable. (bonus: le midi aussi, menu tout simple à prix plancher, de la bonne cuisine des familles entre boeuf-carotte et tagine d’agneau).

IMG_7244

Promenade à Vauban

IMG_7246 visiter marseille à pied (2) IMG_7265 IMG_7266 IMG_7298

IMG_7260

Café de l’Abbaye

IMG_7309

L’eau à la bouche

Ecrire une Réponse