Visiter Tallinn

L’union soviétique n’est plus ce qu’elle était. Si avant, tout semblait gris, la population d’humeur morose et la cuisine plutôt fadasse, c’est désormais un virage à 180 degrés. Du moins si l’on vient visiter Tallinn, la capitale de l’Estonie,

Pour condenser, imaginez un petit bout de Disneyland urbain à l’autre bout du continent, qui attire des touristes en conséquence.

En été, il peut y avoir plusieurs bateaux de croisière qui débarquent et remplissent toutes les petites rues de la vieille ville avec cette marée humaine. Et on ne mentionne même pas les contingents de finlandais qui traversent vite fait les quelques soixante kilomètres de mer qui séparent leur capitale de celle de l’Estonie. Le but? Remplir leurs caddies de bouteilles à un prix bien plus démocratique que chez eux.

En hiver, par contre, la ville vous appartiendra. Si vous montez assez tôt le Toompea  pour regarder le soleil se lever à travers les dizaines de clochers de la ville basse, vous ne pourrez pas nier que ça fait du bien, de contempler une ville qui est à ce point féerique, dans un coin du monde qui pourrait sembler improbable.

visiter tallinn (2)

Tallinn n’est d’ailleurs pas qu’une ville à observer, elle est aussi à vivre. Elle reste quand même la capitale où une grande partie des Estoniens y réside, travaille, et profite de ses atouts.

Parmi eux, les musées sont à souligner. Retenez le Kumo. Dans des longs halls en béton courbé, au milieu d’oeuvres modernes, l’art estonien y est très bien mis en valeur. C’est particulièrement le cas pour les tableaux datant de l’époque où l’art était encore synonyme de moyen pour lutter et gagner l’émancipation nationale, tout en tentant de se faire connaitre par le reste du monde.

Le Kumo est situé à vingt minutes du centre, agréablement loin de l’afflux touristique. Le quartier environnant vaut une promenade pour contempler les jolis manoirs en bois. Vous verrez également le palais de Kadriorg, avec son allure toscane, qui fut le demeure du Tsar russe. Juste derrière, la plage, que les locaux affectionnent particulièrement en été. Mais durant la saison hivernale, rien ne vous empêche de tenter de marcher sur la mer gelée en direction de la Finlande.

visiter tallinn (49) visiter tallinn (37) visiter tallinn (36) visiter tallinn (34) visiter tallinn (28) visiter tallinn (23) visiter tallinn (20)visiter tallinn (48) visiter tallinn (17) visiter tallinn (1) visiter tallinn (7) visiter tallinn (12) visiter tallinn (15)

Ecrire une Réponse