Zemun Belgrade, une excursion sympathique

Zemun BelgradeAprès des diners à Belgrade ainsi qu’une tournée des bars, nous prévoyons une promenade à Zemun, une petite ville qui est comme une banlieue de Belgrade version charme provincial. Sachez juste que pour les bus, c’est un peu chaotique, les arrêts ne sont pas marqués, et non, vous ne devez pas attendre ici pendant une heure comme nous avons fait, en demandant à chaque chauffeur quel était le bus à prendre (oui Monsieur G parle serbe parfaitement, ça aide!).serbie belgrade (5)

Non, le mieux c’est d’aller à la station centrale de bus, et là tout sera indiqué et limpide. Puis vous pourrez en profiter pour faire un crochet au petit marché qui la jouxte.

serbie belgrade marché (3)

Mais nous y sommes arrivés avant la tombée de la nuit et c’est bien l’essentiel. Nous flânons dans les rues, très photogéniques et avec leurs doses de vieilles voitures pour satisfaire Monsieur G.

zemun belgrade

Halte au soleil au café Balkan Express pour avoir une vue sur le Danube. Oui, en face c’est la grande plaine de Hongrie qui débute…

serbie balkan express zemun (3)

Une petite soupe savoureuse: Veau, bouillon, et crème fraiche aigrelette.

serbie balkan express zemun (2)

Puis nous décidons de nous partager une crêpe. On le demande et on nous en ramène deux, nous croyons à une erreur peu importe. Au moment de l’addition, on se rend compte que non, cette portion gargantuesque est bien une demi portion, vous ne rêvez pas. Car ce que vous ne voyez pas, c’est que dedans, c’est plein à craquer de noix grillées et sauce chocolat maison, et pour ajouter du répondant, on y trouve aussi des cerises aigres. Tellement bon !
Balkan Ekspres – Despota Đurđa 22 – Zemun

Soupe pour 2 euro, les crêpes tournent autour de 3-4 euro (en fonction du cours du jour)

serbie balkan express zemun (4)

En redescendant, vous pourrez apercevoir le quartier de Novi Beograd, la nouvelle Belgrade, qui est loin d’être charmante, mais au moins, vous savez ce que c’est.

serbie belgrade (4)

Autre conseil, ne sautez pas dans n’importe quel bus en pensant qu’il va forcément au centre de Belgrade. Nous avons fini près du stade, en banlieue, un jour de match, à devoir traverser l’autoroute pour prendre l’autre direction, et poireauter assez longtemps à regarder les gens passer en se demandant où nous étions. Avec un peu de patience, ça a marché mais soyez prévenus !

serbie belgrade (6)

 

Ecrire une Réponse