Zurek comme en Pologne

Zurek

Le zurek est une soupe polonaise à la saveur fermentée donc acidulée, mais crémeuse, et ultra savoureuse.

Le zur se prépare avec de la farine de seigle, et cela nécessite environ 2 jours de patience, mais vous pouvez également en trouver dans des petites bouteilles en plastique dans les épiceries d’Europe de l’Est. Dans ce cas, veillez à ne pas acheter le brick de soupe toute faite, mais vraiment le zur, que l’on reconnaît à son côté biphasé: farineux doré en bas de la bouteille, trouble plutôt jaune dans le haut. Ceci étant dit, il est moins parfumé que la version maison, très riche en ail.

Ensuite, pour la soupe, c’est un bouillon tout simple, et légèrement fumé grâce à l’ajout de lardons. Ici, le légume de base est le céleri rave mais vous pouvez mettre des pommes de terre, des carottes, et combiner tout cela à votre guise.

Traditionnellement, on le sert avec un œuf dur ou des rondelles de saucisse. Ici, nous avons préféré ajouter quelques cubes de betterave rôtie pour un hybride entre zurek et barcz.

 zurek

Préparation du Zur

Dans un bocal ou une bouteille, mettre 100g de farine de seigle + 300ml d’eau tiède + 2 gousses d’ail pelées et coupées en dés. Couvrir d’une étamine ou d’un torchon et réserver à température ambiante pendant 2 jours.

Le bouillon

Faire fondre 1 oignon + 2 gousses d’ail dans un peu de beurre. Ajouter une feuille de laurier + 100g de lardons hachés + 5 grains de poivre + 1 branche de romarin.

Mouillez avec du bouillon de volaille à niveau. Ajouter 1 tout petit céleri rave coupé en cubes. Laissez doucement mijoter pendant une demi heure.

Ajouter ensuite 250ml de zur + 100ml de crème liquide + 1  à 2 càs de raifort râpé et faire chauffer doucement.

Servir. Vous pouvez également garnir de quelques pluches d’aneth si le coeur vous en dit.

Ecrire une Réponse